En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le gouvernement étudiera, mardi 6 novembre, le rapport Gallois
 

Louis Gallois doit remettre, ce lundi 5 novembre, son rapport sur la compétitivité des entreprises. Il devrait comporter une vingtaine de mesures dont une baisse de charges sociales. Constituent-elles ou non un choc de compétitivité ?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • jeff1965
    jeff1965     

    une entreprise n'est pas un organisme social ;elle est là pour faire du profit le salarié n'est qu'un moyen d'y arriver ....d'ailleurs les actionnaires sont ils prêts à partager les dividendes avec les salariés qui sont ceux qui permettent ces profits par leur travail....marre de payer pour tous ces pourris du système... oui il y a beaucoup de patrons voyous et incompétents en france mais on ne les virent jamais mais les salariés eux oui..... déposons plainte pour crime contre l'humanité contre tous ces responsables

  • vauban
    vauban     

    la gauche aura-t-elle le courage de faire ce que la droite n'a pas fait ?

  • br71
    br71     

    Gallois sait bien que Hollande n'a rien à faire de ce rapport. Car, le PS n'a rien à faire des entreprises. Le PS veut faire croire à la gauche que les entrepreneurs n'ont pas besoin d'argent pour faire tourner leurs entreprises. La gauche veut taper sur les entrepreneurs en les faisant passer pour des profiteurs.Mais, le réveil risque d'étre dur.

  • Aramis
    Aramis     

    Et que v a t on faire contre les entreprises qui font fabriquer ailleurs pour rien et qui revendent en France en faisant 200% et même plus de marge ? Gagner du fric à,rien foutre , on pourrait peut être taxer les marges abusives !!!!

  • Denis Morin
    Denis Morin     

    Hollande veut changer la terminologie de "choc" en "pacte" pour ne pas passer pour un imbécile mais les mesures seront les mêmes que celle prévues par Sarkozy.

  • BERNSTEIN
    BERNSTEIN     

    La Bible "Galois" pour sauver ceux qui écrasent les petits ! Quel cirque en France pour venir en aide aux plus riches qui refusent de participer à la résolution de la crise ! Il leur faut encore plus et une précarisation des salariés. Hollande devient ainsi le seul lieu de résistance en France. N'est-ce pas, Merde Copé ?

  • jeff1965
    jeff1965     

    PATRONS VOYOUS : après toutes les aides données les milliards donnés aux actionnaires et s'être bien rémunérés ils veulent casser l'emploi avec la flexibilité -précarité par une baisse de 70 milliards ? de la folie car qui paiera la note ? NOUS PAR UNE HAUSSE DES CHARGES tva +csg : ÇÀ REPRÉSENTE 1750 EUROS PAR PERSONNE EN PLUS PAR AN SOIT 146 EUROS PAR MOIS EN MOINS DE SALAIRE. CRIMINEL ET HONTEUX VU LES MILLIARDS QUE CES GENS LÀ ONT VOLÉ

Votre réponse
Postez un commentaire