En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Rebsamen
 

Invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV-RMC ce mercredi 29 octobre, le ministre du Travail a expliqué ne pas comprendre la polémique qu'ont déclenché ses propos sur le contrôle des chômeurs par Pôle emploi.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    c'est qui les gens ?
    Les adeptes du libéralisme qui ne voit les chômeurs que comme des fainéants des statistique a réduire ????

  • Dumi
    Dumi     

    Nous avons un Ministre du Travail qui fait honte a entendre.. honte parce- qu' il n' y connait rien sur ce qui est proposé sur le marché du travail.. essentiellement des CDD a temps partiel sur des postes très peu payés et dont il faut faire parfois plusieurs dizaines de km pour s 'y rendre !! Quant aux postes intéressants et a plein temps, c' est plutôt rare sans compter qu' on ne répond même pas a la plupart des postulants ( la plupart des CV et lettres de motivations partent directement a la poubelle dès ouverture du courrier.. car le poste est déjà prévu pour un individu qui a la chance d' avoir son oncle ou son cousin bien placé pour le faire rentrer..la liste est longue... alors Mr le Ministre du Travail, vous êtes un menteur et par la même vous insultez les nombreux "chômeurs et majoritairement malheureux de ne pas avoir d' emploi ou d' en trouver au rabais avec seulement quelques dizaines d' heures par mois !!

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Cdnrbt.: "les gens NE SONT PAS favorables au contrôle des chômeurs"

    Cdnrbt.: "les gens SONT favorables au contrôle des dépenses de la caste des dirigeants (politiques, copains, famille, banquiers, lobbys), de leurs impots qu'ils ne payent pas, de leur cotisation retraite qu'ils ne s'acquittent pas.

  • vacheàlait
    vacheàlait     

    Le chômage, c'est une assurance qui ne dure pas dans le temps !
    Le "privé d'emploi" le sait bien et a comme chacun d'entre nous une famille à nourrir !
    Le RSA est synonyme de : crever la dalle !
    Le "privé d'emploi" souffre de non reconnaissance, la société n'est pas tendre ! et les politicards font tout pour entretenir cette dynamique !
    Des "contrôles" découleront des radiations dans le seul objectif est d'inverser la courbe du chômage !
    Des radiations qui seront abusives dans certains cas mais, en état de faiblesse, quel recours aura le "privé d'emploi" ??!

    Les offres d'emplois non pourvues sont des contrats de m..., peu d'heures, à 3/4h du domicile, dans la précarité bien sur !
    On proposera aussi des formations bidons à des personnes ayant travaillées toutes leur vie...

    On fait dire ce que l'on veut "aux chiffres" !

    Ce Gouvernement monte les français les uns contre les autres, mais le chômage, pend au nez de tout le monde !

    Ce gouvernement s'en prend au plus faible, celui qui n'a pas LES MOYENS de se défendre !

    Le peu d'abus, qu'il peut exister, c'est surement chez des hauts cadres !
    Les quelques autres cas ne font pas une majorité et une généralité. .. Et, il y a bien autre chose qui coûte un bras à chacun d'entre nous ! :

    "Les français sont favorables" au non cumul des mandats !

    "Les français" trouvent INDÉCENT vos salaires, vos retraites, vos indemnités, vos avantages en nature ...

    Et là, vous faites quoi ???????????????????????????????

    quidambofe
    quidambofe      (réponse à vacheàlait)

    d'accord avec vous mais il faut aussi reconnaitre que certains sont des chomeurs professionnels et que ceux là bénéficient d'aides qui ne doivent pas leur revenir au détriment d'autres !! et çà ce n'est pas cataloguer les vrais chomeurs de fainéants !!! je sais de quoi le je parle mon père a aussi été chomeur 'licencié ) avec 5 enfants et une femme qui ne travaillait pas !!!

    gouik
    gouik      (réponse à vacheàlait)

    +1, enlevez les emplois temps partiels, les cdd de 1 jour à 1 mois, il ne reste pas grand chose.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Oser faire croire que parce que les gens font plus d'efforts il y a plus d'emplois à la clé, c'est comme essayer de faire croire que dans une course il peut y avoir 5 place sur un podium au motif que les coureurs ont couru plus vite.
    Les types qui décident du nombre de place sont pas ceux qui courent.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Ce contrôle permet de redynamiser les gens dans la recherche d'emploi".
    L'idée c'est quoi, détruire l'emploi avec +50% de hausse du chômage et des destruction d'entreprise durant des mois suivant l'élection, pour reprocher ensuite, une fois qu'il n'y a plus de boulot, aux chômeurs de ne pas en chercher "suffisamment" ?
    On peut avoir quelques chiffres SVP, au nom de l'information ?
    Non ?
    Evidemment.
    C'est pas grave j'en ai quelques uns.
    Moins d'un million d'offre, y compris en considérant comme temps plein des CDD ultra courts, en comptant les doublons et les "tests pour voir". Tablons plutôt sur 700.000 offres en étant ultra généreux.
    3.5 millions de chômeurs inscrits.
    Environs 5 millions de chômeurs au total.
    1M/3.5M -> 71.5% de chômeurs sont dans l'impossibilité mathématique la plus absolue de trouver du travail, sans aucun rapport avec la question de chercher ou non. Et on vient nous sortir des chiffres chocs "non mais rendez vous compte ma ptite dame, y en a 10 ou 20% qui cherchent pas, c'est une honte, il vient de là le problème".
    Arrêtez de nous prendre TOUS pour des demeurés SVP, y en a qui ont fait des maths à l'école.
    Allez, un calcul un peu moins "optimiste" :
    700k/5M -> 86% de chômeurs sont dans l'impossibilité mathématique la plus absolue de trouver du travail

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Les gens étaient défavorable au mariage et à l'adoption des homos, à la réforme des rythmes scolaires.
    Aujourd'hui ils sont favorables à ce que les socialistes quittent le pouvoir.
    C'est étonnant ce respect de "ce que veulent les gens" en fonction de ce qui les arrange.

  • sclp
    sclp     

    Les français sont aussi pour le contrôle des gabegies et profits personnels des députés, sénateurs, ministres, conseillers généraux, hauts fonctionnaires ..... depuis longtemps réclamé mais jamais réalisé !!!

    quidambofe
    quidambofe      (réponse à sclp)

    et aussi au contrôle des aides allouées aux syndicats et patronnat pour la formation des chomeurs çà vous oubliez !!!

Votre réponse
Postez un commentaire