En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bruxelles va surement donner un nouveau délai à la France.
 

DOC EXCLUSIF - La France devait ramener son déficit sous la barre des 3% du PIB en 2015. La Commission européenne, réaliste, sait qu'elle va devoir accorder un nouveau délai.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Petit Compere
    Petit Compere     

    A mon avis Bruxelles n'a pas le choix, mais ce n'est pas à l'honneur de nos dirigeants.

  • kline
    kline     

    tout à fait d'accord !

  • HERRIN
    HERRIN     

    Aucun pays ni même l 'Allemagne n'a respecté MAASTRICHT , le seul chemin c'est la convergence de nos fiscalités, de la trajectoire de nos budgets en intégrant la caractéristique de chaque pays et non pas une règle stricte pour tous les pays , cette dernière méthode a vu son inefficacité prouvée. Plus d'intégration mais plus de souplesse pour y arriver.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    à la veille des élections européennes, l'Europe est gentille, n'est-ce pas ? toujours est-il qu'Hollande n'a pas réduit le déficit d"un centime ......

  • hgo04
    hgo04     

    L'europe dira oui, car les européennes leur importent plus que quelques mois.. Vous verrez qu'après les élections européennes, le ton va changer...

    Je trouve particulièrement étrange que ce qui était impossible hier devienne possible le lendemains d'élections...

  • Yoannbzh56
    Yoannbzh56     

    AUCUN DELAI !!!
    Ce n'est pas parce-que la France est un pilier que on devrait lui laisser un délai !
    Quelle se casse la gueule comme l'Espagne, la Grèce,... !!

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Mais il n'y a que dans sa gestion des comptes que la France est à la traine. Je dirai personellement que l adminstation francaise ne connait pas le Traité.et mèlange tout, au point de bricoler. Une administration de l'ancien empire où tout est possible meme l'impassable pour cacher à la hièrarchie les derives de l'abus sur le citoyen. J'ai constaté le le citoyen est pris pour un demeuré, que les lois sont que pour lui et non le fonctionnaire, et ce dernier ne cache pas que par nature on ne cherche pas les disfonctionnement quand le citoyen subit un prejudice de l'administration. De plus rien ne ert à apporter des preuves qui met la responsabilité du fonctionnaire car dans le statut la loyauté envers son collègue est prioritaire à la vèrité. Tout cela est parfaitement connu par Bruxelles et tant que cela durera on aura la certitude que le Traité n'est pas la priorité de l'Etat français dans le cadre de sa responsabilité à le violer meme devant un fonctionnaire européen qui ne peut que rapporter des faits à Bruxelles car son devoir de reserve ne lui permet pas de s'exprimer tant qu'il n'est autorisé par le sommet de son institution. toutefois les hauts fonctionnaires français savent parfaitement ce qu'est un fonctionnaire européen; un problème

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Comme d'habitude rien ne va changer, on tourne en rond. Un Etat obèse et inefficace peuplé par 6 millions de rentiers (fonctionnaires), et miné par un système social Père-Noël qui produit de plus en plus de pauvres. Le tout supporté par une dette massive, et ceux qui créent réellement de valeur, et qu'on cherche constamment à spolier.

Votre réponse
Postez un commentaire