En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Refiscalisation des heures sup’ : « Une faute politique », pour le socialiste P. Doucet

Contrairement à ce qui était espéré, les entreprises n'ont pas embauché malgré la fiscalisation des heures supplémentaires.
 

Invité des Grandes Gueules sur RMC, le député maire socialiste Philippe Doucet appelle à revenir sur la fiscalisation des heures supplémentaires par François Hollande, qualifiée de «faute politique». «Notre analyse était fausse».

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • casia 51
    casia 51     

    Les heures supplémntaires défiscalisées c'était récompenser enfin l'effort des uns, de façon ponctuelle , cela arrangeait le patron et l'ouvrier (s'il est courageux) concernant la perte d'allocations familiales, je précise que certains ouvriers ne touchent pas d'allocations (1 enfant) ou 126 euros comme moi pour deux, et paient des impôts dons c'était super avantageux.
    D'autre part cela n'empêchait pas les patrons d'embaucher car aucun salarié pour occuper les emplois puisqu'ils touchent plus à ne rien faire.
    La preuve en est que le chômage a augmenté...
    Enfin pour tous les jaloux qui ne bénéficiaient pas des heures supp, je précise que les bénéficiaires dépensaient l'argent gagné ce qui permettait de maintenir la croissance, faisait de la tva et évitait l'augmentation des impôts donc cela avait une influence positive pour tous.

  • BJP034
    BJP034     

    A force de faire de l'anti Sarkozisme sa priorité le "pouvoir" actuelle fait n'importe quoi.

  • garinette nenette
    garinette nenette     

    karnac,les 35 h je te signale que ça avait créer des emplois a l époque c est sur pas assez mais le patronat avait pas jouer le jeu la preuve Sarko les avait laisser quand aux h défiscaliser je te rappelle que non seulement ça pas enlever du chômage on n a vu le bilan Sarko mais ça a coûter une fortune a l état sen apporter un avantage aux ouvriers qui perdait toutes leur allocations familiale car il changer de tranche travailler plus pour gagner moins j ai fait l experience je n ai plus fait h sup je perdait plus d argent tout calculer et oui cher ami

  • sophie de Chambery
    sophie de Chambery     

    Comme quoi tout arrive dans la vie ... je suis d'accord avec un socialiste ! sur ce point...

  • vdjf
    vdjf     

    encore un qui voulait que l'on parle de lui... je prefere celui de canal plus !

  • karnac
    karnac     

    Entre le 35 heures socialiste et les heures sup' défiscalisées de la droite , les uns comme les autres , voulaient par ces actes forts , réduire le chômage . Eh bien c'est raté , les deux recettes ne fonctionnent pas !

  • winch17
    winch17     

    La politique du détricotage est plus forte que les intérêts de la France.

Votre réponse
Postez un commentaire