En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Réforme fiscale: La CSG bientôt plus déductible de l’impôt sur le revenu ?

Mis à jour le
La CSG est actuellement déductible du revenu imposable des contribuables
 

Le groupe de travail sur la fiscalité des ménages mis en place par Jean-Marc Ayrault se réunira à nouveau en fin de semaine. Si la fusion CSG-impôt sur le revenu semble être abandonnée, le PS souhaite rendre la CSG non déductible de cet impôt. Au risque de désavantager les contribuables moyens et aisés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • homme123
    homme123     

    Publié le 3 février 2014 à 12h02. Europe 1 .. ..En fiscalisant la CSG, un député propose de remplir les caisses de l’Etat en ponctionnant de l’argent que les contribuables ne touchent pas. L’impôt sur le revenu concerne 37 millions de ménages en France et est payé par 18 millions de ménages. Son calcul est basé sur le revenu fiscal duquel est déduit, entre autres, la CSG, la contribution sociale généralisée, un impôt destiné à participer au financement de la protection sociale. Or, cette CSG aujourd’hui déductible en partie, pourrait devenir imposable. C’est du moins l’hypothèse avancée par Christian Eckert, rapporteur général de la commission des finances, mandaté par le gouvernement pour faire des propositions sur la fiscalité des ménages, propose de la fiscaliser. Comment ça marche ? Quand un salarié reçoit sa fiche de paie, son brut est différent de son net. La CSG est déduite du brut pour arriver au revenu fiscal de référence, qui sert à calculer ce que l’on doit payer au Trésor public chaque année au titre de l’impôt sur le revenu. Par exemple, un contribuable qui touche 2.000 euros bruts par mois, ne déclare que 1.900 euros aux impôts, les cent euros étant déduit au titre de la CSG, soit 5,1% du revenu brut. ...Une manne pour les finances publiques. Fiscaliser la CSG en l’intégrant dans le calcul de l’impôt sur le revenu rapporterait 10 milliards d’euros à l’Etat. De quoi remplir les caisses et satisfaire Bruxelles dans les meilleurs délais. Toutefois, cela aurait un impact très négatif sur le pouvoir d’achat : les contribuables paieraient en moyenne 500 euros d’impôt sur le revenu en plus...Comment justifier cette hausse ? Cette mesure pose un problème de fond : il s’agirait de payer des impôts sur de l’argent que l’on ne touche pas. Pire, c’est fiscaliser une taxe que le contribuable paye tous les mois. La double peine donc pour les contribuables soumis à l’impôt sur le revenu. Toutefois, cette mesure a peu de chance de passer, le gouvernement souhaitant plutôt mettre le holà sur la pression fiscale. Et il y a peu de chance que l’argument avancé - la partie déductible de la CSG est un avantage pour les contribuable - fasse mouche, particulièrement en période électorale.

  • Daniel Daloin
    Daniel Daloin     

    cela permettra de l augmenter!!!

  • zigoto
    zigoto     

    Faudra-t-il encore descendre dans la rue pour nous faire entendre ? Halte au rackette

  • zigoto
    zigoto     

    Tout, à fait d'accord avec vous. C'est du vol, nous n'avons pas à payer DEUX FOIS.

  • Sylvie Le Tallec
    Sylvie Le Tallec     

    Rendre la csg non déductible imposable et puis quoi encore! Hollande ne sait plus où trouver les milliards! On ne devait plus avoir de prélèvements mais regardez bien vos bulletins de salaire de janvier: les mutuelles ont augmenté, les patrons paient moins de cotisations pour les allocations familiales mais savez vous où cela à été transposer? et bien sur nos cotisations vieillesse et maladie. Ni vu, ni connu tout dans le dos! Au lieu de se pavaner à l'étranger M HOLLANDE ferait bien de s'occuper de se qui se passe en france avant que ça n'aille encore plus mal; On en a marre d'etre plumés!!!!

  • marc48
    marc48     

    Pour une entreprise avec + de 20 employés Pour un SMIC de 1517.68 € 159.25 h, la part de charges patronales est inférieur à celle des salairiés 261.79 € charges patronales et 332.51 € charges salariales. Pourquoi ? les charges patronales bénéficie de la loi Fillon 394.60 € et le taux à 0.400 % sur l'URSSAF FNAL sur TA ( +de 20 salariés)Grâce à ses réducton les charges patronales deviennent inférieur aux charges salariales.

  • Ansaldo
    Ansaldo     

    Mais combien de fois veulent-ils nous la faire payer cette taxe ? Il parait que des économies allaient être fait sur les dépense de l'état. On en est où de ces économies ?

  • marc48
    marc48     

    Augmenter l'IR avec la non-déductibilité de la CSG ( 5.100 %) c'est diminer tous les avantages sociaux ( APL, RSA Activité, AF, Taxe d'habitation etc ...) c'est le pouvoir d'achat qui diminue et une autre TVA à 20 % l'essence et les cigarettes.

  • marc48
    marc48     

    La TVA augmenté a diminer le pouvoir d'achat. Preuve faite sur l'alimentaire, ce qui a permis d'augmenter ouvertement toutes les bases alimentaires. Augmentation des cigarettes etc ... c'est encore les familles à faibles revenus qui le payent Cash. Une quitannce d'edf de 159.65 € c'est 30.08 € taxes et contributions 25.3 TVA donc plus 1/3 est ramassé par l'Etat ou les collectivités. C'est le vrai problème. L'essence pour un voyage travail de 2000 km/mois c'est environ 200 € essence soit 2200 €/an c'est pour un Smic c'est 2 mois de travil pour l'essence. On fume, c'est pareil 2 mois de travil le loyer pour 580 # avec APL c'est pour un Smic c'est environ 3 mois de travail. Mais combien reste-t-il à la fin ? J'ai cité les plus grosses cosommations où l'Etat se régale Et j'ai oublié L'eau, prestation de service Véolia tout le monde se régale sur le dos des pauvres gens et on nous parle ensuite de la Non-déductibilité de la CSG, celle de 5.100 % qui correspond à 76.05 € pour un Smic de 159.25 h. Où est l'inégalité, on discrimine les hauts salaires pour nous rendre plus mauvais, on nous des infos pour favoriser la haine de celui qui gagne plus que nous mais en fait c'est pour faire passer la pilule un peu mieux!!

  • marc48
    marc48     

    03/02/14 Ce matin, Nicolas Doze a oublié quelque chose dans son analyse sur la CSG. Rendre Non-déductible les 5.100 % c'est diminuer le pouvoir d'achat surtout sur les familles à faibles revenus. Je m'explique: 159.25 h 1228.41 € net mposable Sur ce salaire la CSG déductible est de 76.05 € donc si vous la rajoutez sur l'IR cela correspond sur 13 mois à 988.65 en plus sur l'IR. Les prestations sociales( AF,APL, RSA Activités etc...) seront diminuées puisqu'ils sont basées sur l'IR. Les falmilles vont subir une baisse des prestations sociales et surtout ils vont payés plus d'impot. La taxe d'habitation est liée aussi sur l'IR alors je ne vois d'inégalité, je vois une réforme qui discrimine les hauts salaires mais en fait, c'est une réforme pour faire des économies sur toutes les prestations sociales. Nicolas Doze fait une analyse superficielle, ce qui m'étonne beaucoup de lui. Sur un Smic, la part de CSG enlevée est de 119.29 €. La vrai réforme est de passer cettte CSG déductible de 5.100 % sur les charges patronales puisqu'ils n'ont pas de charges CSG sur le salaire. De même, la loi fillon + 19 salairiés deduits sur les charges patronales la somme de 394.60 € pour un Smic de 159.25 h. Il faut arrêter de dire que la politique actuelle d'Hollande est Socialiste

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire