En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Pour les syndicats, le discours de Manuel Valls "n'est pas recevable".
 

Le Premier ministre a confirmé, ce jeudi 24 mars, la mise en place d'une "clause de revoyure" qui permettrait de revenir sur le gel du point d'indice des fonctionnaires en fonction de l'évolution de la croissance. Les syndicats dénoncent de "la poudre aux yeux".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

22 opinions
  • marc
    marc     

    quand allez vous vous décider M.Vallsà supprimer tous les régimes spéciaux voir très spéciaux

  • landais
    landais     

    Le même regard que le sarko avec de la haine !

  • raslebol02
    raslebol02     

    Mais je plafonnerai à 3000€ les revenus des fonctionnaires et là on fera des économies plutôt que de raboter ceux qui ne gagne même pas 1500€

  • raslebol02
    raslebol02     

    Qu'il gèle au dessus de 3000€ et encore c'est pas mal , le double du SMIC

  • Lu andre
    Lu andre     

    C est bien d avoir embauché des fonctionnaires a tour de bras pour satisfaire la promesse d hollande de faire baisser le chômage en 2013. Maintenant que ces fonctionnaires payent, il faut qu ils assument leurs choix politiques. CE n est quand même pas les gens du prives qui vont encore casquer.

  • Chad Reff
    Chad Reff     

    TOUS CES HAUTS FONCTIONNAIRES?CES MINISTRES?CES DEPUTES?SENATEURS?EUX AUCUNN SACRIFICES?RIEN AUCUN PACTE DE SERIEUX?DE RIGUEUR ?EUX S OCTROIES SOUS VALLS?GOUVERNEMENT AYRAULT 12 MILLIONS EUROS DE PRIME?CEUX SONTS LES NOMBRES ENORMES POLITIQUES EN FRANCE ?ET LEURS FAMILLES A CHARGES OU EN PRISONS LEURS ENFANTS QUI SONTS COUTEUX AUX FRANCAIS?CE N EST PAS LES PETITS FONCTIONNAIRES QUI COUTES FAUX?detournement argent publics,conflits interets marchands sommeils,immigrations illegales,20 millions en france,et partout essaye ouvrirs des comptes bancaires,des millions etrangers qui agresses ,crimes ,drogues trafics et qui payent additions,etat fait plus rien sur notre securite,baiise de policiers,gendarmes,services speciaux,pour controler les populations errantes en france,dans les citees france,etat a peur,et immigrations en profites

  • Dumo
    Dumo     

    Des syndicats qui vont emmener pour conséquences dans les années qui vont venir soit une baisse radicale du salaire soit un gel total d' embauches dans la fonction Public et sans remplacement des départs retraite. On voit déjà un fort ralentissement d' embauches catégorie C dans le médical depuis deux ans !! Quant aux catégories B et surtout A , leur nombre se maintien voir augmente légèrement ??? alors..! les syndicats vous êtes de gros imbéciles bornés .. vous vivez dans votre bulle comme nombres de personnalités politiques !

  • senior
    senior     

    Savez-vous que pour les fonctionnaires categories B ou C qui n'ont eu aucune augmentation d'ancienneté depuis au moins 4 ANS, ceux-ci beneficie AUTOMATIQUEMENT d'une prime de rattrapage du pouvoir d'achat le GIPA http://www.service-public.fr/actualites/003020.html
    Avez-vous la même chose avec ave votre employeur lorsque celui-ci ne vous a pas augmenté depuis 10 ans??

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Personnellement j'aurais honte d'être un fonctionnaire, comme si j'avais raté ma vie, incapable de trouver un vrai travail. Pour ce qu'ils font question productivité et création de richesse, ils sont déjà traité comme des divas et beaucoup trop payés.

  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Pas le pb ! Y a trop de gens au chômage, et trop d'emploi public pas très utile à charge de la collectivité. On cite la police , les infirmières, mais y a tous les gens dans les bureaux , je dis pas qu'y fichent rien ou gagnent trop, je dis qu'y sont trop nombreux et plus personne pour les payer.
    C'est pas leur faute, mais les politiques ont fabriqué trop de règlements et de paperasse. Les petites entreprises ferment et les grosses foutent le camp.
    Si on change rien, qui restera en France pour les payer les 6 millions de fonctionnaires ? Les 5 millions de chômeurs ?
    C'est vrai, on pourrait commencer en haut par le nombre d'élus, de sénateurs de vices présidents etc etc rémunérés un max Et les hauts fonctionnaires ? on a vraiment besoin d'autant d'ambassadeurs, des préfets et de 560 généraux ?

Lire la suite des opinions (22)

Votre réponse
Postez un commentaire