En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Rafale pourrait être l'une des victimes du report de commandes prévues par le ministère de la Défense.
 

Le ministère de la Défense ne va pas échapper à des coupes budgétaires. Différentes livraisons, commandes et paiements vont devoir être reportés afin de diminuer l’enveloppe dédiée aux équipements de 6 milliards d'euros.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire