En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bercy dénonce les jugements "critiques et inexacts" de Standard & Poor's.
 

Comme le ministre de l'Economie, les membres du gouvernement dénoncent, ce vendredi 8 novembre, la deuxième dégradation de la note de la France par Standard & Poor's. François Hollande a indiqué maintenir "la stratégie qui est la nôtre".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • jojobo
    jojobo     

    Quel cap ? Tourner en rond en créant le vortex de la nullité qui nous aspire vers l'abîme ???? décidément un enarque coûte 180 K€ et des poussières mais pour faire du vent et créer la tempête c'est bien trop cher ! Pour une fois Bayrou a/raison faut supprimer l'ENA qui ne génère que des technocrates incompétents bien trop éloignés du terrains et du réel et qui ne savent pondre que des lois applicable sur le papier

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    C'est clair qu'il va maintenir son cap, juste aujourd'hui: 3 Mds pour Marseille et 1 Mds pour la Bretagne, question d'acheter la paix. Deviner qui va encore payer ? car c'est clair qu'il ne va faire aucune réforme pour réduire la gabegie.

  • rastarocket
    rastarocket     

    Maintenir le cap du déclin ? Bravo messieurs encore 4 ans comme cela et on aura le triple Z !

  • deuxc
    deuxc     

    Il s'attendait à quoi mosco? A un triple A? môssieur "3% de la crise est finie"!

  • gastounet
    gastounet     

    S&P insensible au discours en langue de bois de la pléiade de nos ministres à Bercy !!! Pourtant ce sont les champions de l’illusionnisme, qui économisent 15 milliards qu'ils auraient pu dépenser si ils avaient existé physiquement et pas seulement en tant que résultat d'un calcul théorique. Quand à la perspective stable, cela signifie que la note n'est pas prête de remonter et que donc la baisse du chômage et la reprise économique annoncées par le gouvernement sont repoussées aux calendes grecques.

Votre réponse
Postez un commentaire