En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas sarkozy n'a pas renié ses engagements pour l'environnement, assure jean-louis borloo
 

PARIS - Nicolas Sarkozy, qui a donné crédit à la "pause environnementale" réclamée par les agriculteurs, ne renie pas les engagements du Grenelle...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • cochise 036333
    cochise 036333     

    mais qu'il s'affirme bon sang !! les escrolos sont et resteront à gauche !! que l'UMP arréte de vouloir leur prendre des voix et détruisant les leurs !!! pécresse qui "à envie de crever les pneux des 4X4" à fait une méga bourde !! combien délécteurs potentiels ont un 4X4 ? combien de voix récupérera t elle des escrolos ??? surement pas autant que ce qu'elle va perdre avec des déclarations aussi racoleuses !!!! pariel pour l'industrie et notre agriculture lees autres partenaires europeens n'en font pas tant eux et ils s'en sorten mieux , !! il y en a marre d'être les "bons couillons " assumont le fait de la réalité économique et l'inutilité de "petites mesures racoleuses"

  • RVLH83
    RVLH83     

    Qu'il s'agisse de la question environnementale ou de la question sociale, l'heure n'est plus aux évaluations, aux tergiversations, mais aux décisions et on ne peut pas faire plaisir à tout le monde. En ce qui concerne le social, son chois est fait: pas de demi mesure, pas de mesure du tout en fait, vous pouvez crever, l'argent aux riches et en ce qui concerne l'environnement, il ne fait aucun doute qu'il sera sacifié sur l'autel de l'europe économique (pas sociale non plus l'europe)en fin de compte mais pour l'instant, il ne faut fâcher personne et continuer de faire croire en ses bonnes intentions, écolo agricolo rigolo mais deux ans ça faire long pour qu'on s'aperçoive de rien. Il ne faudrait pas qu'il passe en 2012, parce que toute les saletés innavouées qu'il à sous le coude nous arriverait dessus, ça pleuvrait comme à verdun les réformes anti sociales et pro capitalistes.
    Il ne renie rien mais ne fait rien non plus sauf pour nous appauvrir au profit des grandes entreprises.

  • binome
    binome     

    il n'a rien a cirer des paysans , et s'en ira retourner fricoter avec cohn bendit et tous les rouges verts des le lendemain des régionales !

  • albertine
    albertine     

    invente des taxes et rien pas de solution ,comme les verts a paris qui ont cree 200 km de bouchons en 5ans et pas de transports alternatif et une pollution digne du 19 siecle du charbon

Votre réponse
Postez un commentaire