En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Benoît Hamon loue l'efficacité des Scop et souhaite que le modèle se développe
 

Le ministre délégué à l'Economie sociale et solidaire considère ces sociétés coopératives et participatives comme particulièrement adaptées en période de crise. Il entend favoriser leur développement.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • pat352
    pat352     

    Youpie, 4000 coopérative socialo-compatible massivement crées & aidées par l'argent des pas-4000 qui vont ramer un peu plus et ne pas créer d'emplois.

  • sarah040000
    sarah040000     

    oh nous sommes bien embarqués avec cette bande qui fait n'importe quoi...mais est toujours là !!!!!!!!!ils ne savent plus quoi inventer pour se justifier....du vent et du blabla ils deviennent très dangereux !!!!!!!

  • sarah040000
    sarah040000     

    alors celui la non..pas possible en France d'entendre de tels propos les cocos sont là ..en France nous refaisons le monde à l'envers ..ce Hamon hors de ces baskets nul nul ...... dites moi que ce n'est pas vrai d'entendre ce type nous dicter de telles aberrations

  • delbarre
    delbarre     

    Les soviets sont aux commandes, l'on sait comment ça fini.

  • Max 85
    Max 85     

    Le ministre parle beaucoup surtout,comme d'ailleurs une bonne partie de ce gouvernement,mais les actes .... pour 2014 ou 2016 en priant que la reprise revienne et qu'ils s'en approprient le bénéfice....Ils rêvent car nous sommes partis pour être la lanterne rouge de l'Europe....Pour preuve,voir comment l’Italie et l’Espagne se redresse à l'exportation,alors que nous continuons à régresser

Votre réponse
Postez un commentaire