En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le déficit de la Sécu se réduit légèrement.
 

En 2015, le déficit de la Sécurité sociale devrait se réduire légèrement, à 12,8 milliards d'euros. Mais pas de retour à l'équilibre dans l'immédiat.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Gromalin
    Gromalin     

    Surtout il faut bien faire culpabiliser les classes moyennes qui ne doivent surtout pas tomber malades. Ne pas s'attaquer à l'industrie pharmaceutique qui se gave sur notre dos. Vive la pseudo gauche.

  • Gromalin
    Gromalin     

    Surtout il faut bien faire culpabiliser les classes moyennes qui ne doivent surtout pas tomber malades. Ne pas s'attaquer à l'industrie pharmaceutique qui se gave sur notre dos. Vive la pseudo gauche.

  • rubis84
    rubis84     

    C'est simple on rembourse les médicaments et le soins hospitaliers uniquement à ceux qui cotisent

  • rubis84
    rubis84     

    C'est simple on rembourse les médicaments et le soins hospitaliers uniquement à ceux qui cotisent

  • MOA01
    MOA01     

    Ben voyons! La liste des médicaments non remboursables s’allonge plus vite que le nez de Pinocchio… alors évidemment cela fait des économies…

  • norton_13
    norton_13     

    moins de 10 milliards ??? c'est bon, tout va bien alors !

  • jojobbb
    jojobbb     

    le commentaire qui dérange : que pensez-vous de ces médecins généralistes qui vont dans les EHPAD/maisons de retraite toutes les 4 semaines pour prendre la tension et écrire la longue liste de médocs ?

    MOA01
    MOA01      (réponse à jojobbb)

    Certains médecins et non la majorité… Par contre, pas un mot sur les gens qui continuent à aller voir plusieurs médecins… ou demandent des ordonnances au kilomètre. Entendu mardi matin à la pharmacie: une dame 40/50 and «vous croyez qu’il est bien le nouveau médecin?» le pharmacien «très bien et consciencieux, pourquoi» la dame «avant mes ordonnances faisaient deux pages et j’avais 10 ou 12 médicaments mais il ne m’a donné que deux médicaments et encore j’ai dû demander…»….

  • bernadete
    bernadete     

    triste personnage, aujourd'hui on lit aussi, "les étudiants renoncent de plus en plus à se soigner", j'ai un exemple précis de la fille d'amis, étudiante, avec une maladie orpheline qui nécessite des traitements quotidiens, la famille doit payer tous les mois les traitements, le Lmde ne lui rembourse rien, ils perdent systématiquement ses demandes, je précise qu'elle est à jour de cotisations. Pire elle est obligée de prendre leur mutuelle obligatoire, les parents n'ont plus le droit de la faire figurer sur leur mutuelle, si elle était au chômage se serait possible, mais avec le statut d'étudiant c'est interdit.

    MOA01
    MOA01      (réponse à bernadete)

    Certains étudiants n’ont pas d’argent pour se soigner… ce qui ne les empêche pas de sortir avec les copains (bistrots, restaurants) ni de partir en weekend et vacances… Quant aux maladies orphelines, il semblerait que cela soit devenu une MODE…

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Foutaise,les dettes sont faite pour ne jamais être rembourser
    c'est l'instrument de culpabilisation des pourvoir libéraux pour justifier toute leurs politique spoliatrice
    que le gouvernement cesse d’alléger,de supprimer cotisations patronales,
    la dette ce réduira vraiment

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Marisol Touraine se réjouissait d'un trou Sécu "limité" à 10 milliards d'euros au lieu des 12 prévus,or il n'est pas inutile de rappeler que les demandeurs d'asile ont droit à la CMU/AME mise en place en 1999 par Mme Aubry qui permet le remboursement à 100% des soins notamment les hospitalisations,il serait hypocrite d'omettre,que les migrants arrivent porteurs de maladies du pays d'origine.Dire qu'en France beaucoup de personnes ne peuvent se soigner faute de moyens.

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire