En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sommet social ce lundi a l'élysée
 

PARIS - Nicolas Sarkozy reçoit ce lundi après-midi patronat et syndicats pour un sommet social qui risque d'être marqué par l'annonce de mesures...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Lyocal
    Lyocal     

    Vers un nouveau 4-août ?( 01/07/1998 )
    Dans " Nos Chers Privilèges ", Olivier Jay démontre l'absurdité du système des acquis sociaux français .
    À l'école, on nous a appris que les privilèges avaient été abolis une nuit du 4 août. Depuis cette date mémorable - ; pensez donc : le tiers état, la noblesse et le clergé s'étaient jeté des déclarations d'amour à la tête, en attendant d'expédier les têtes elles-mêmes dans les paniers - personne ne détenait plus d'avantages dus à la naissance, au statut de sa profession, à son rang social, etc. Bien sûr, l'égalité n'était pas réalisée, mais elle demeurait un phare d'Alexandrie illuminant la mer et servant de point de repère aux citoyens perdus.
    Évidemment ce raccourci historique est une image d'Épinal. Chaque époque a vu une ou



























    plusieurs catégories de citoyens s'assurer de


    petits avantages théoriquement provisoires. La génération d'après se débrouille pour engranger ses bénéfices. Pour lés successeurs, la cause est entendue : ses avantages font partie de toute éternité de la fonction. Les « acquis sociaux » venaient de sortir de l'anonymat.

  • hélènea
    hélènea     

    COMBIEN DE FOIS, M. SARKO a fait le tour de monde en 3 ans de mandat?? Tous frais payés à l'Elysée, avec les impots des contribuables, sans compter tout le reste des avantages et surtour sans payer aucun impots.... et OUI

  • Travel
    Travel     

    On montre toujours les pays du nord en exemple, comme la Norvège.
    Pas de garde du corps pour les ministres, pas de voiture de fonction, pas de bureau majestueux, les déplacements justifier par des notes de frais, des transports en commun et j’en passe. (Complément d’enquête france2). Voila des économies et une exemplarité. Messieurs les journalistes chaque fois que vous avez un homme politique en face de vous abordez le sujet et exigé une réponse claire. Ensuite je ferais des sacrifice et peut etre que je reviserais mon choix pur les prochaines éléctions.

  • Berrygreen
    Berrygreen     

    J'espère que ce ne sont pas les représentants des salariés de nos entreprises qui vont a l'Elysée,car il ne faut pas oublier que c'est ses même syndicat qui ont autoriser les annualisation d'heures dans les entreprises,la journée de solidarité a Sarkozi,excuser moi je voulais dire la journée pour les vieux,la biometrie et tous le reste qui fait qu'aujourd'hui les ouvriers Français vivent sous le seuil de pauvreté,sinon on est mal!VRAIMENT TRES MAL!!!!!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire