En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les militants UMP sont appelés à élire leur président à partir de vendredi soir.
 

Relancée par Nicolas Sarkozy cette semaine, la question d’une éventuelle suppression de l’impôt sur la fortune est plutôt bien acceptée par les candidats à la présidence du parti. Mais par pour les mêmes raisons.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Solaris
    Solaris     

    Mais allons y enlevons l'ISF puis faisons une taxe sur les pauvres, en dessous de 2000 euros par mois, on prend 100 euros chaque mois pour le donner aux plus riches de la France. Mais bon on voit bien la politique de la droite : magouille, détruire les droits des salariés, permettre aux plus riches de gagner plus ... Et y a encore des gens pour voter pour ça ...

  • davidabell
    davidabell     

    Pathétique Bruno Lemaire qui veut encore augmenter les impôts.

    Pour quoi ne pas se débarrasser des salaires et les verser directement à l'état car c'est la logique ultime de ces augmentations d’impôts?

    Mais bien sûr "il ne le pense pas vraiment" me dira-t-on et ne fait que la démagogie anti-riche habituelle en France.

  • davidabell
    davidabell     

    C'est un impôt stupide, contre-productif et démagogique. Bien évidemment l'UMP ne sait pas quoi faire...

  • korben
    korben     

    et le retour aux 39 h00 payées 35, retour aux niches fiscales, on connait la chanson et on va éviter de retomber dans le panneaux deux fois ;)))

  • maxerem
    maxerem     

    Et si on se mettait simplement d'accord sur le fait que l'ISF est une catastrophe pour le financement de toutes les entreprises, et surtout les plus petites, qui n'ont pas accès à la bourse et de moins en moins aux prêts bancaires ?

  • beaudolo
    beaudolo     

    Bref, ils sont d'accord pour le supprimer et c'est une bonne chose, pas la peine d'en faire encore une affaire qui discrédite ce parti en disant qu'il y a désaccord sur la raison, l'essentiel c'est le résultat!

Votre réponse
Postez un commentaire