En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Sur les 600 millions du Grand emprunt dévolus aux start-up, pas un euro n'a été versé

Mis à jour le

Stanislas Chevallier, président de Corso Magenta,explique à BFM Business les difficultés que rencontrent les start-ups pour lever des fonds. Il cite comme exemple les 600 millions d’euros du Grand emprunt qui, selon lui, n’ont pu être versés en raison de l’absence d’investisseurs privés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire