En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le Conseil constitutionnel a estimé que le dispositif d'exonération lié à la taxe sur les dividendes créait une rupture d'égalité entre les entreprises devant l'impôt et était donc "contraire à la Constitution".
 

Le gouvernement est contraint de proposer d'ici à la fin de 2016 un dispositif fiscal remplaçant la taxe à 3% sur les dividendes, retoquée vendredi 30 septembre 2016, par le Conseil constitutionnel. Elle avait rapporté près de 2,15 milliards d'euros en 2015, selon Bercy.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire