En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Total fait l'objet de polémiques récurrentes sur le fait qu'en dépit de bénéfices records, elle n'acquitte pas d'impôts sur les sociétés en France, où ses activités sont déficitaires depuis plusieurs années.
 

Du fait de la restructuration de ses raffineries dans l’Hexagone, le groupe français va devoir s’acquitter de l’impôt sur les bénéfices dès 2015, selon son directeur général.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • cdnrbt
    cdnrbt     

    ... et les années ou TOTAL à oublié de les payés ?
    et Quid des parlementaires ?

  • jugglerman
    jugglerman     

    Moi, je donne 47% de mes bénéfices au RSI d'une part, puis je paie l'impôt sur le revenu ensuite. Net sur CA +/- 6% pour 70h/semaine.

Votre réponse
Postez un commentaire