En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les façades des bâtiments publics et des bureaux pourraient ne plus illuminer les villes la nuit.
 

Le débat sur la transition énergétique se poursuit ce vendredi 30 novembre. Pour réduire la facture énergétique, la ministre de l’Ecologie propose tout simplement d’éteindre l'éclairage des bâtiments non-résidentiels.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Max 85
    Max 85     

    Qu'ils commencent par Paris et les grandes villes ,parce que dans les petits villages il y a longtemps que cela est fait sauf où il y a beaucoup d'industrie là le gaspillage lumineux bat des records à saint Georges de Montaigu par exemple,on se croirait en plein jour

  • guisaim
    guisaim     

    On va bientôt s'éclairer à la bougie et les écolos diront: voyez, plus besoin de nucléaire, avec les éoliennes cela suffit !

  • pat352
    pat352     

    Après les lumières intellectuelles allumées au siècle du même nom et qui se sont éteintes voici 40 ans en France c'est une mesure logique.

  • biendici
    biendici     

    Ce sera l'idéal pour certains, une bonne pénombre...Et une aubaine pour les assureurs qui vont augmenter les taris suite à augmentation du facteur risque. batho, il ,'y a pas un autre travail qui se présente? Décoratrice d'intérieur, ou d'extérieur, on s'en fiche, mais pas au gouvernement!!!

  • Manu11
    Manu11     

    Je pense que D BATHO n'habite pas dans une zone à risques
    .

Votre réponse
Postez un commentaire