En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Martine Aubry estime que "des dizaines de milliers d'emplois" seront détruits en cas de passage à 12 dimanches travaillés par an.
 

Alors que le projet de loi Macron sera présenté en Conseil des ministres, mercredi 10 décembre, la maire de Lille a fustigé l’une des ses principales dispositions. Et a fait part de son intention de "combattre le passage" à 12 dimanches travaillés par an.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

44 opinions
  • davidabell
    davidabell     

    Ce qui est intéressant, et un peu triste, c'est le réflexe condamnant la possibilité de travailler plus.

    Comme si le travail c'était un mal dont il faut se débarrasser.

    C'est une attitude culturelle qui mènent au chômage de masse que nous voyons aujourd'hui en France.

  • panorama8
    panorama8     

    Madame Aubry vous avez ruiné la France avec vos 35h allez-vous occuper de Lille où les dealers sont partout et les appartements transformés en culture de cannabis alors ça suffit resté chez vous le travail vous y attend........................

  • Christophe22300
    Christophe22300     

    quand les politiques ne s'entendent pas, pourquoi on demande aux syndicats de s'en charger (les français on pas voté pour etre diriges pas des syndicalistes salariés ou patroaux) ? Pourquoi on ne pose pas la question directement aux Français ?

    davidabell
    davidabell      (réponse à Christophe22300)

    Comme disait Jean-Pierre Petit dans Les Experts, il faut que le gouvernement gouverne.

    Mais dire ça en France, c'est "anathème" (comme lui ont dit les autres invités) parce que le dialogue social c'est sacré même si ça ne marche pas (au niveau national).

  • Christophe22300
    Christophe22300     

    Les politiques prennent l'argent et le pouvoir aux français même le dimanche. Les sans abris meurent de faim ou de froid le dimanche aussi. Les étudiants ont du mal à payer leurs études même le dimanche. Pourquoi on ne laisse pas le choix aux français de bosser où pas le dimanche (avec des salaires revalorisés bien sur) ? Les français ne sont pas de enfants. Parce que certaines personnes refusent de travailler le dimanche, ils veulent l'interdire pour tout le monde. Vive la liberté, vive la démocratie, vive la France !

  • Google-114291880150851242407
    Google-114291880150851242407     

    Même le Pdg de carrefour n'en veut pas, ça veut tout dire.
    Sauf bien sur si on supprime les majorations, la nouvelle taxe (votée à l’arrache) réduisant la part du CICE pour ces grands groupe. C'est pas avec ça que je vais avoir du pouvoir d'achat moi je bosse déjà.

    davidabell
    davidabell      (réponse à Google-114291880150851242407)

    l'idée c'est d'aider l'économie, et donc tout le monde, et cela n'a rien à voir avec le CICE.

    Pensez-vous réellement d'ailleurs que de rajouter plus de taxes sur les entreprises va résulter en moins de chômage? La preuve est faite que cela ne marche pas.

  • Google-114291880150851242407
    Google-114291880150851242407     

    Vas-y Martine on est avec toi.

  • R1
    R1     

    L'alliance entre AUBRY et le pape FRANCOIS me surprend

    davidabell
    davidabell      (réponse à R1)

    Il est en effet amusant de voir des Socialistes, généralement assez anti-cléricaux faire cause commune avec les Catholique car le Dimanche c'est sacré pour les socialistes aussi...

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Un rapport récent démontre que les 35 heures ont servis d'amortisseurs au pic de la crise

    davidabell
    davidabell      (réponse à MANENTIAL )

    Il ne le démontre pas. Il le dit, et ce n'est pas vrai.

    Les 35 heures ont créé plus de chômage (voir Alfred Sauvy et la création de chômage par la baisse de la quantité de travail individuelle)...et je vous demande bien où est l'effet amortisseur alors qu'on se traine toujours dans la crise aujourd'hui!

  • rowl
    rowl     

    Le repos ce n'est pas rester chez soi dimanche parce que les gens n'ont pas d'argent pour sortir, se payer le cinéma, un spectacle ou un resto ...
    Bientôt elle voudra qu'à 20H tout soit fermé, une prière et au lit ...

  • rowl
    rowl     

    Les gens qui sont au chômage voudraient bien travaillent le dimanche, ils doivent avoir assez de repos (ou plutôt de déprime pendant la semaine) !
    Pourquoi ne pas faire un contrat type de travail le dimanche ? Beaucoup serait intéressés par ce type de travail (1 journée payée double) ce qui vaut presque un mi-temps ...
    Les étudiants, les seniors, les mères seules, les chômeurs de longues durées ...
    Cela serait aussi une occasion pour reprendre le contact avec le monde de travail pour les les chômeurs de longues durées (au lieu de créer des entreprises virtuels !).

Lire la suite des opinions (44)

Votre réponse
Postez un commentaire