En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un «meeting d’exaspération» pour des patrons qui veulent une «grève des impôts»

Certains patrons sont prêts à ne plus payer leurs cotisations.
 

Des patrons de diverses tendances tiennent ce mardi un « meeting d’exaspération » et veulent protester contre différentes taxes et réglementations. Ils revendiquent 300 000 sympathisants.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • suzanne cerepes
    suzanne cerepes     

    les commerçants les artisans et les indépendants en ont vraiment marre !!

  • Brisou
    Brisou     

    Oui et bonjour les 10%. Et quant on a une entreprise les contrôles fiscaux déjà se succèdent pour nous trouver des infractions de toutes sortes ce qui fait travailler les avocats pour dénoncer les accusations. Mais comme ils disent c'est défendable mais il faut leur laisser un os a rongé sinon ils ne vous lâche plus. C'est du racket comme pour les infractions a la conduite payer 90 euros pour 51 km au lieu de 50 même si vous devez accéléré pour éviter un accident.

  • 234444
    234444     

    le souci c'est que le retrait automatique empêche cela! la tête que ferait tous ces gens qui sont payés grâce à eux !

  • Lou One
    Lou One     

    Très bonne idée la grève des impôts, mais il faut que tout le monde la fasse, déjà tous les patrons !

  • chardon13
    chardon13     

    Je cautionne pour la grève de l'impôt, TROP c'est TROP, BASTA............

  • BJP034
    BJP034     

    Bien que n'étant nullement pour le MEDEF, je trouve que pour l'heur les patrons ont raison. Ah si tout le monde faisait la gréve des impôts le PS serait bien dans la M.... et comprendrait ENFIN que tous les Français (enfin ceux qui sont redevables des impôts) en ont raz le bol des taxes diverses et variées. Le défi des politiciens de demain sera de gérer leur municipalité, leurs département leurs régions, la France au mieux en diminuant les impôts qui prohibent toutes perspectives de progrès économiques donc sociaux.

  • jairaison
    jairaison     

    moi je trouve que ç'est une bonne idéees ça fera peut être reflechir nos fonctionnaires nos élus
    plus de paye pour ceux qui vivent sur le dos de l'état

  • akita44
    akita44     

    A savoir que la taxe sur l'ENE n'existe pas donc ça aurait été un nouvel impôt. Je connais des patrons qui vont diminuer leur voilure (mettre au chômage des ouvrier) pour pouvoir survivre...

  • CHAGA69
    CHAGA69     

    Improvisation, reculade, la taxe sur l'EBE, posait problème / à l'investissement, la taxe sur l'ENE était plus intelligente. Qui va payer ceux qui payent déjà : Pme, Pmi, qui va optimiser ceux qui optimise les crakkkk...du Cac 40 !!! Il est plus que temps que soit réaliser un vrai big-bang fiscal autour de l'emploi, de la croissance et de l'environnement ... Décevant de la part de Moscovici et au dessus .

  • benoitclaude
    benoitclaude     

    enfin les surtaxés qui se bougent il était plus
    que temps, li vous montrer les dents, sinon ces
    gauchos vont vous prendre plus que la laine sur
    le dos, aux armes les sur taxés !!!!!!!!!

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire