En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Manuel Valls ouvre officiellement le débat sur une éventuelle réforme de l'assurance-chômage.
 

Le Premier ministre a déclaré, ce mercredi 8 octobre que "la question de l'efficacité et de l'équité" de l'assurance chômage est "un débat légitime". Il a jugé que les partenaires sociaux devront s'emparer du dossier "au plus tard en 2016".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • Juju3129
    Juju3129     

    Je veux bien qu'il faille des réformes mais des réformes logiques.
    ils pourraient réduire leurs salaires, leurs dépensent? Seraient-ils content? je ne pense pas.
    C'est pour cela qu'ils préfèrent pénaliser les autres.
    J'aimerais bien les voir vivre à notre place dans les mêmes conditions financières et professionnelles.

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Vive la caste des hors la loi !!!
    Nous la caste des dirigeants, nous n'avons pas ce probleme du chomage, de la retraite, et des impots.
    Nous la classe moyenne nous avons tous les problemes.
    La France c'est la honte!!!

  • cdnrbt
    cdnrbt     

    Valls juge "légitime" le débat sur l'assurance-chômage.
    Comment se peut-il ? Il ne sera JAMAIS au chomage, ni ressentira le mal que cela fait.
    Vive les inégalités françaises.
    La France c'est la honte !!!

  • Numéro 6
    Numéro 6     

    M. Walls est en train de faire fusionner le pire du PS et de l'UMP. C'est très bon.

  • Facebook-830482023649710
    Facebook-830482023649710     

    Le débat doit avoir lieu, avec une certaine réflexion à la lumière de ce qui a été fait chez nos partenaires européens.

    Cette idée n'engage pas le gouvernement dès l'instant où Pôle Emploi est une instance gérée paritairement avec les syndicats de salariés et de patrons.

    Je suis tout à fait d'accord avec des réformes dans ce domaine à condition de réformes importantes concernant le marché du travail.

    Par exemple, on pourrait supprimer la distinction CDI/CDD et améliorer la fluidité entrée et départ de l'entreprise.

  • maele66
    maele66     

    Bonjour,
    les chômeurs qui sont à 1 ou 2 ans la retraite,j il vaudrait mieux les mettre en retraite que de continuer à versé une allocation..

Votre réponse
Postez un commentaire