En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Valls lâche 2 milliards d'euros aux députés socialistes pour qu'ils votent ses réformes

Mis à jour le
Christian Eckert estime que les concessions faites aux députés sont déjà significatives.
 

Les gestes du gouvernement à l'égard des élus de la majorité représentent près de deux milliards d'euros. Le secrétaire d'Etat au Budget, Christian Eckert, explique aux Echos de ce jeudi 19 juin, que ces aménagements sont "déjà significatifs".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • GILOU
    GILOU     

    Les députés socialos sont achetés; ce sont donc des vendus.

  • beaudolo
    beaudolo     

    Je ne savait pas qu'on pouvait acheter un député socialiste, du moins je me forçais à ne pas le croire !

  • beaudolo
    beaudolo     

    Aujourd'hui, en 2014, il ne faudrait plus mettre des purs politiques à la tête d'un état, c'est suicidaire et totalement irresponsable. Ces gens placent leur idéologie au dessus des intérêts de la Nation, il ne comprennent rien, ou ne veulent rien comprendre, à l'économie et à la gestion d'un pays, leur seul souci c'est d'avoir le pouvoir et de le garder le plus longtemps possible et ceci par tous les moyens, quitte à mentir et tromper les citoyens!

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Le système communiste ètabli en France arrive à ses limites. Il faudra bien que la France accepte de changer son train de vie, car s'expatrier va devenir la seule option pour celui qui souhaite capitaliser pour son avenir et non se faire dèpouiller par un Etat qui a endetté chaque citoyen sur 80 000 €uros à ce jour!

Votre réponse
Postez un commentaire