En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les prévisions gouvernementales validées par le Haut conseil des finances publiques

Mis à jour le
Manuel Valls présente ce mercredi le programme de stabilité pour la période 2015-2017
 

Le Premier ministre présente, ce mercredi en Conseil des Ministres, la trajectoire des finances publiques jusqu'en 2017 avec une croissance prévue à 1% cette année et 1,7% l'année prochaine mais un déficit revu à la hausse. Le Haut conseil des finances publiques a de son côté rendu un avis favorable aux prévisions gouvernementales.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • danytou
    danytou     

    C'est quoi pour eux une "petite retraite" : celle donnée aux étrangers qui n'ont jamais travaillé ni cotisé en France ?

  • simple citoyen
    simple citoyen     

    Ouf! On est rassurés!
    Si avec de telles conditions de réalisation, le Haut Conseil etc. donne un avis positif, on ose à peine imaginer ce que serait avec un avis négatif! Impayable!

  • seg1000
    seg1000     

    Vu la baisse programmée de notre pouvoir d'achat, je ne vois pas comment la croissance va pouvoir repartir... Sans compter les coûts cachés grâce aux nouveaux radars qui nous piégeront quoiqu'il en soit et peu importe le conducteur même le plus prudent.

  • furet
    furet     

    Super, une grande mesure de gauche, supprimer la prime de naissance ou la diminuer, aucune revalorisation des retraites, mettre à dos les fonctionnaires contre le privé, supprimer ou diminuer les remboursement sécurité sociale etc etc... VIVEMENT LES NOUVELLES ELECTIONS .

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Tout à fait d'accord. Les concepts même d'égalité et du combat de la discrimination demandent qu'on réduise les dépenses, les bénéfices, les avantages et la ponction fiscale de manière égale pour tous.

  • HERRIN
    HERRIN     

    Toute prévision au dessus de 1.5 % n'est pas crédible et si celà arrivait ce serait une très bonne surprise et profiterait à notre désendettement .
    Croire que nous pourrions tangenter les 2 % n'est pas sérieux .

  • dnomyar
    dnomyar     

    pourquoi on cherche toujours chez les modestes .....?

Votre réponse
Postez un commentaire