En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Manuel Valls a réaffirmé ce 14 juin le maintien du cap économique
 

Lors du Conseil national du PS, ce samedi14 juin, le Premier ministre a mis en garde ceux qui au PS refuseraient de voter les baisses de charges. Il a aussi promis des baisses d'impôts une fois la dépense publique réduite.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

34 opinions
  • CitronPresse
    CitronPresse     

    La vision de la gauche Française et que nous soyons tous égaux, d'où les transferts de redistribution massifs. De plus, ils considèrent que ceux qui touchent moins sont dans cette situation car la société est imparfaite et privilégie les uns par rapport aux autres, et que cela doit-être corrigé. C'est une vue du monde qui ne peut que nous tirer vers le bas, car elle décourage ceux qui font des efforts (on confisque les fruits du travail), et n'encourage pas ceux qui en font moins d'en faire plus (on assiste via des programmes sociaux).

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    On ne peut abuser de ce qui n'existe pas, et cela aiderait structurellement à réduire les dépenses. C'est beau intellectuellement le social, mais faut arrêter avec la naïveté et être plus pragmatique.

  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Plutôt que de chasser et contrôler, ce qui a une efficacité limitée et coûte très cher, il serait plus efficace de réduire voir supprimer certaines de ces assistances.

  • GILOU
    GILOU     

    Déficit 2014 d'environ 90 milliards d'euros, et donc dette publique augmentée d'autant. C'est le corollaire de l'a promesse de Valls. Pauvre truffe !!

  • fifi0682
    fifi0682     

    hahahaha...comme le discours change du jour au lendemain!!!! je croyais que l'ISF avait rapporté gros pour permettre les baisses d'impôts? maintenant, c'est pas pour demain, c'est pas pour 2015 les baisses d'impôts mais quand la dépense publique sera réduite! mais ils ne font rien pour qu'elle se réduise à part des caches misère!!!!! et, si la dépense puiblique est si forte, qu'ils ne se donnent plus de primes! qu'ils cessent d'embaucher des collaborateurs! qu'ils réduisent le nombre de chauffeurs pour le ministère de la garde des sceaux! qu'ils cessent de se faire des petits voyages d'agréments....c'est pas en réduisant les budget des ministères indéfiniment qu'on la réduira la dette si tous ces petits chefs se permettent de vivre comme des rois!

  • Ensaldo
    Ensaldo     

    Un baisse d'impôt quand ? Quand les 2000 milliards seront résorbés ? Autant dire une baisse d'impôt pour la classe moyenne quand les poules auront des dents. Toutefois cette prise de conscience de Mr le ministre va dans le bon sens.

  • gussaoc
    gussaoc     

    Cela!!! il ne faut pas être sortie de St Cyr pour l'affirmer. Mais voilà le plus dire est OU on réduit les dépenses publics!!!!!!!! Depuis 40 ans la gauche n'a cessé que de faire des lois pour Le droit pour tous! Et ouvrire les vannes des subsistes en tout genres. Nous sommes les champions du monde des prélèvements . Et là on s'étonne que non seulement la machine est grippée mais qu elle est en train de crever! alors on s'affole et on tient un langage qu on a réfuté pendant des lustres! difficile aux 52% de leurs électorats d'avaler ce qu ils ne voulaient pas avaler. Ausi il reste entre 14 et 18% d'inconditionnelles c'est à dire essentiellement des gens à statut publics avec rentes viagères qui voient bien que cela va leur tomber sur le pif car les classes moyens et salariés modestes n'en peuvent plus d'être ranconnés. Quand à "ces salops de riches" qu on voulait mettre au pas et ponctionner... merde ils font la belle et nous font un bras d'honneur. Pire les jeunes diplomés se barre à l'étrangers!!!!!!!!!!! alors les gogole du PS vous nous sortez quoi pour nous en sortir a par des lieux communs!!!!!!!!!! Le changement c'est pour quand?

  • Solaris
    Solaris     

    Une fois de plus on demande à la classe moyenne (c'est-à-dire 2000 euros par mois) de payer pour ceux qui n'ont pas fait d'études, qui ne travaillent pas, qui profitent des aides de l'Etat, de payer pour les plus riches (niches fiscales et autre pour éviter de payer des impôts même en touchant 5000 à 8000 euros par mois) ... Bientôt on devra dire à nos enfants "surtout ne fais pas d'études et gagne un smic tu pourras cumuler pas mal d'aides et tu vivras mieux que quelqu'un de la classe moyenne".

  • Solaris
    Solaris     

    Entièrement d'accord et sans compter les subventions abusives à certaines grandes entreprises, syndicats et divers groupes en France.

  • jfk53MQ79
    jfk53MQ79     

    J'JAI UNE IDEEE....!,retirez les aides sociales indues,pourchassez les fraudeurs allocations familiales induesfemme isolées qui ne le sont pas,faux chômeurs qui touchent des allocations multiples,retraites payées à l'étranger pour des personnes qui ont aujourd'hui décédées depuis longtemps,arretez de financer les associations bidons supprimez l'aide médicale d'état.....
    Et la liste est loin d'être exhaustive.!

Lire la suite des opinions (34)

Votre réponse
Postez un commentaire