En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le ministère de la Cohésion des territoires assure que constater une infraction avec un drone est illicite dès lors que la zone contrôlée est inaccessible aux regards.
 

VIDEO - En réponse à un sénateur, le ministre de la Cohésion des territoires a précisé que le constat d'une infraction fiscale par un drone était illicite. La France refuse de suivre l'Italie ou l'Espagne qui effectuent des contrôles aériens de propriétés privées par ce moyen.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • om30180
    om30180     

    Avant le drone et avant Google Map, l'administration fiscale utilisait la photographie aérienne.
    La société habilité à réaliser ces clichés nous les proposait via un démarchage à domicile.

    A suivre.

Votre réponse
Postez un commentaire