En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Voiture connectée: le chaotique pilotage de l'Etat

La Cour des comptes vient d’adresser un référé à Manuel Valls pour l’inciter à prendre les mesures nécessaires afin de coordonner les actions dans le transport intelligent. Le premier conseil de l’organisme est de nommer un "chef de file" chargé de coordonner les actions de l’État.
 

S'étonnant des décisions ministérielles "souvent contradictoires", la Cour des comptes a adressé un référé au Premier ministre l'invitant à nommer un chef de file afin de coordonner la stratégie nationale sur le transport intelligent. Pas de quoi ébranler Manuel Valls.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •