En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Eric Woerth a justifié son plan d'économie par un rééquilibrage entre les acteurs et en précisant que les cotisations n'augmenteraient pas.
 

Eric Woerth, ministre du Budget, des Comptes Publics et de la Fonction Publique, a défendu le plan qu’il a présenté concernant l’assurance maladie.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

25 opinions
  • chris7charl
    chris7charl     

    Bonjour,

    Sauvons la SEC.SOCIALE....L'etat et la sec.sociale le veulent ils.Qu'ils fassent toute la lumiere sur les sommes non versees par l'etat a cet organisme.Pourquoi la sec.sociale ne dit rien et continue de nous dire qu'il faut maitriser les problemes de sante etc...Je veux bien participer a l'equilibrage....mais au depart il faut tout mettre a plat question deficit....
    Voir egalement la puissance des laboratoires pharmaceutiques sur medecins, securite sociale.
    Pourquoi des medicaments pas suffisamment testes sont vendus en nous faisant croire qu'ils ont toutes les qualites pour ameliorer notre sante.(MEDICAMENTS ANTI CHOLESTEROL etc,
    Q U I S O N T H O R S D E P R I X )
    La je peux vous dire qu'il y en a des economies a faire .S'ils sont aussi efficaces pourquoi ne pas baisser les prix ?Sans compter que beaucoup ont des effets secondaires non negligeables qu'il faut bien sur traiter aussi...Un bon tresorier comme M.WOERTH pourrait sans doute apporter beaucoup de clarte
    dans le trou de la sec.sociale...Cordialement.Chris

  • autre
    autre     

    DÉFICIT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

    POURQUOI :

    LES LABORATOIRES PHARMACEUTIQUES AMÉRICAINS ET FRANÇAIS

    Sont-ils remboursés de leurs frais correspondants à l'organisation
    de congrès et Séminaires « Privés » organisés par cette filière pharmaceutique
    dans des hôtels 4* ou 5* « privatisés » pour l'occasion
    avec des coûts de nuitée de l'ordre de 200€ pour une chambre standard
    et de l'ordre de 2000€ à 4000€ voire 5000€ pour une suite.
    générant ainsi le déficit abyssal de la sécurité sociale ?

    Cela se faisant au détriment des assurés sociaux, moins remboursés, que l'on présente en « boucs émissaires » de leur, soit-disant, surconsommation médicamenteuse.

    C'est le seul secteur industriel du secteur « privé »
    à qui l'état fait REMBOURSER ses propres « frais de représentation » par

    la SÉCURITÉ SOCIALE !

    donc sur le dos et au détriment des contribuables et assurés sociaux.

    Dans le même temps, les réformes des organismes sociaux « battent le plein régime »,
    sécurité sociale, régime des retraites, protection chômage.
    encore une fois au détriment des plus démunis et de ceux qui produisent toute cette richesse

  • Nuit
    Nuit     

    La medecine est malade du profit, face à une demande socialisée aucune régulation n'existe.
    Les professions médicales voit leurs rémunérations augmenter depuis 8 ans , 4 fois plus vite que la moyenne nationale.
    Arrets de maladie de complaisance, visites médicales de 5 minutes baclées .. Dans l'affaire jugée dans le Nord d'un enfant décédé pour maltraitance, le medcin qui avait ausculté l'enfant sans rien détectér avait fait selon l'avocat général 63 visites dans l'aprés midi, il a écopé d'une amende de (50 000 € et de la prison avec sursis;, et la revente de médicaments à l'etranger ... Des personnes de 90 ans coutant en soins medicaux des fortunes au seul bénéfice du corps des professionnels de santé.

  • Stroff
    Stroff     

    J'ai reçu hier la réponse de mon concilateur fiscal qui maintient mon redressement car j'ai repris une activité professionnelle avant le 1er juillet 2005, or selon les propos tenus il suffisait de s'etre déplacé de plus de 200 km pour avoir trouvé un emploi, les autres conditions ne devainet pas etre maintenu.
    Monsieur le Ministre à quand l'application de vos décsions par vos services déconcentrés?

  • kaline
    kaline     

    Quand je lis tout vos messages, je me rend compte que je ne suis pas la seule a désaprouvé ce gouvernement, trop de remise en cause pour le peuple c trop, que l'état paye ce qu'il doit mais non ses grands hommes sont bien trop préoccupé par leurs besoins et leurs finances, finalement si tout les révoltés se donnerai la mais que se passerai'il?

  • JOLAG
    JOLAG     

    Je suis très content de lire Sosilkao et belgarion sur ce sujet. C'est vrai que nos dirigeants tournent autour du trou de la sécu pour nous piquer autant d'argents qu'ils en dépensent n'importe comment. On paie et on se la ferme. Où sont l'argent que l'état a récolté sur les différentes vignettes alcool , tabac et les autres taxes ? Si ces sommes sont bien reversées à la Sécu, le déficit n'y sera plus.
    Tout est là et il faut que Eric Woerth nous réponde sur ces sommes , où sont elles ? quand seront elles reversées à la Sécu ? Arrête de nous pondre des taxes et des franchises, etc... Les Umpiens se taisent car le très grand chef ne sait que pomper dans nos poches pour ses extravagantes dépenses et du tout à fait en haut jusqu'à un peu en bas et ça fait mal à mon portefeuille. au secours!

  • Corsinu
    Corsinu     

    pourquoi accabler les malades? s'il y a bien une chose qui n'est pas maîtrisable,c'est bien la maladie. Par contre ce qui peut l'être c'est la maîtrise des dépenses d'honoraires des spécialistes conventionnés qui s'en donnent à coeur joie, sans qu'apparemment la Sécurité Sociale ne s'en préoccupent vraiment.C'est en effet par centaines de milliers d'euros/an de dépassement d'honoraires qui sont constatés chez certains spécialistes.(70 % ou 80% de spécialistes en Fance dépasseraient leur honoraires conventionnés avec la Sécu)d'après ce que j'ai pu entendre dans certaines presses.

  • Christine AR
    Christine AR     

    Monsieur le Ministre vous avez annoncé ce 29 juillet sur RMC :
    "Voilà. Il suffit donc de s’être déplacé quand même de 200 kilomètres parce que ça, c’était clair. Donc il faut s’être déplacé de 200 kilomètres pour avoir retrouvé un vrai boulot. À ce moment-là, chacun a pu bénéficier de cette mesure et ne sera pas redressé si les autres conditions ne sont pas remplies. "
    Pourquoi est-ce que les contribuables continuent à être redressés sur les autres conditions ?
    Où est la nouvelle circulaire des impôts ?
    Vous avez reconnu l'erreur de l'administration, merci.
    Aujourd'hui les contribuables sont en droit d'attendre la levée complète des redressements.

  • belgarion
    belgarion     

    Dit nous plutôt tes sources au lieu d'attaquer Sarko (qu'est-ce qui viens fouttre là d'ailleur ainsi que la Chine).

    C'est vrai si t'as des sources dignent de confiance y a aucune raison qu'on te contredise. Le canard enchainé par exemple et en général bien informé bien que satirique (à moins que les plombier aient fait leur oeuvre depuis).

    Mais si tu nous dit pas où comment veux tu qu'on te crois?

    Tu sais combien de fausses rumeurs, affirmations, informations et accusations circulent sur le net?

    Combien de vrai scandale pour combien de calomnie injuste?

  • Sosilkao
    Sosilkao     

    Arrête un peu on n'en parlait absolument pas à l'époque des faits jusqu'à ce que se soit déballé au grand jour évidemment.

    Et puis que tu n'y crois pas m'est égal le principal est qu'un maximum de monde puisse consulter tout cela sur le net ou ailleurs PAS COMME EN CHINE.

Lire la suite des opinions (25)

Votre réponse
Postez un commentaire