En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Eric Woerth, ministre du Budget, était l'invité des GG ce lundi 17 novembre.
 

Chiffres à l'appui et se voulant rassurant, le ministre du Budget Eric Woerth a défendu la politique du gouvernement en matière de croissance. Pas de récession à l'horizon, selon lui.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

12 opinions
  • jaja69
    jaja69     

    l'art et la maniere de vendre du vent,mr woerth se prend pour dieu le pere qu 'il cherche bien et qu'il nous préviennent quand il aura trouvé la croissance...

  • jeep39
    jeep39     

    j'ai vu l'emission de france 2 hier soir sur les derives financieres,j'ai été ecoeuré de voir toutes ces grandes sociétés planquées leurs pognons dans des paradis fiscaux,des milliers de milliards de dollards pendant que le monde créve sous leurs yeux et avec leurs complicités
    car ils sont complices de toutes la misére du monde.Alors entendre le président de la republique dire que les paradis fiscaux n'existeront plus faire rire,monsieur Woerth vous avez encore du travaille pour nous faire gobé tous vos mensonges.A quand la prochaine révolution a Paris?

  • QSDFG
    QSDFG     

    C'est clair, c'était pas Nostradamus!
    Un peu à la ramasse!

  • MLKJJ
    MLKJJ     

    Visiblement, elle est bien cachée la croissance!

  • rtyttarytrvrnyetriueau
    rtyttarytrvrnyetriueau     

    UNE SEULE SOLUTION :
    VOTER FN aux EUROPEENNES et A LA PRESIDENTIEL 2012
    SORTONS DE L'EUROPE

  • 1793
    1793     

    Visiblement, il l'a pas trouve ch'ti pepere!
    Et normalement, quand tu echoue, t'es viré...Bonjour le pole emploi...

  • Takeo
    Takeo     

    Il serait temps de se rendre compte que dans un monde fini, une croissance infinie est impossible. Plus nous poussons la croissance, plus les dégâts seront importants lorsque les limites naturelles nous empêcherons définitivement de continuer. Il faut viser le développement durable, un développement sans croissance.

    Plutôt que de chercher la croissance, il faudrait chercher la stabilité. L'état devrait en finir avec la dette publique - ce qui serait facile en se débarrassant des niches fiscales. Attend-t'il d'en arriver à la banqueroute comme en Islande ?

  • FJR
    FJR     

    Un seul exemple pour indiquer la croissance,regarder le nombre de salarié qui vont perdre leur emploi d'ici la fin de l'année,le nombre d'employé au chomage technique dans l'industrie automobile,et le C.A.C 40 qui est passé de + de 5000 points à - de 3000 points;
    Les ministres sont vraiement des nuls,non seulement ce sont des incapables à gouverner,mais plus grâve,ils nous prennent pour des lapins de"trois jours",et la seule croissance qu'ils regardent,c'est la croissance de leurs intérêts personnels.
    Démission pour ces menteurs.

  • Paulac
    Paulac     

    Je suis persuadé que vous etes de bonne foi, mais de grace regardez les réalités les formules de Nicolas Sarkozy sont dévastatrice, la derniére en date , NS s'auto glorifie d'un G20 HISTORIQUE, un peu de modestie , Réduisez le train de vie de 'etat de quelques Milliards d'€ en commençant par vous les politiques si vous etiez exemplaire vous seriez crédible.

  • sans blague
    sans blague     

    "On ne prend personne pour des imbéciles"

    Propos de sarko durant la campagne:
    - "je serai le président du pouvoir d'achat" voir prix des carburants et du chauffage qui ne suivent pas la baisse du baril.
    - "j'irai chercher la croissance avec les dents, s'il le faut" et "je souhaite développer le crédit hypothécaire pour les ménages. Je propose que ceux qui ont des rémunérations modestes puissent garantir leur emprunt par la valeur de leur logement..."

    C'est précisement ce qui a permis de soutenir la croissance aux USA!

    Nous avons vu le résultat!!!!

Lire la suite des opinions (12)

Votre réponse
Postez un commentaire