En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La cyberattaque mondiale au ransomware du mardi 27 juin a rappelé, un mois et demi après WannaCry, la menace de blocage que font peser de telles intrusions sur le fonctionnement des entreprises.
 

Le programme malveillant qui a attaqué les entreprises mardi est à la fois similaire et différent de WannaCry. Apparemment plus sophistiqué que son prédécesseur, ce rançongiciel d'un nouveau type appelle des parades et des mesures préventives plus techniques et musclées.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire