En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les trains autonomes peuvent être piratés, et pour éviter les catastrophes, les experts s'accordent pour dire qu'une présence humaine est inévitable.
 

Alors que la SNCF veut être le premier opérateur à faire circuler des TGV sans conducteur, une question se pose: et si des pirates informatiques parvenaient à prendre le contrôle d'un train piloté à distance pour exiger une rançon... ou pire? 

Pascal SAMAMA

journaliste

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Henric
    Henric     

    Et si des hackers prenaient le contrôle de BFMtv? et si des hackers prenaient le contrôle de la presse française? et si, et si, et si....?

  • Regard00
    Regard00     

    Aucune confiance ! on ne me fera pas monter dans ces machins connectés ! lol

Votre réponse
Postez un commentaire