En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Selon une enquête menée par l'agence spatiale européenne (ESA), un problème de qualité sur un composant technique des horloges peut dans certaines circonstances provoquer un court-circuit.
 

Un composant défectueux a causé la panne de certaines horloges atomiques des satellites du système européen Galileo. Des mesures ont été prises pour que le problème, qui n'affecte pas le fonctionnement du service de navigation, soit corrigé, selon la Commission européenne.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire