En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une cyberattaque mondiale vise des institutions et des entreprises, dont Saint-Gobain et Auchan

Mis à jour le
Une cyberattaque mondiale vise des institutions et des entreprises, dont Saint-Gobain et Auchan
 

Des attaques informatiques se sont multipliées dans le monde ce mardi. Le virus a contaminé des banques et des entreprises ukrainiennes, le français Saint-Gobain et la filiale ukrainienne d'Auchan, le pétrolier russe Rosneft, le transporteur danois Maersk, le port de Rotterdam, mais aussi la centrale de Tchernobyl. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • Olivier BELLEUX
    Olivier BELLEUX     

    Excellent article.

    Il est toutefois dommage que vous ne précisiez pas que seul les systèmes Microsoft Windows sont touchés par ces attaques.
    En effet les systèmes Gnu/Linux et BSD ne sont nullement concerné.
    Le problème me semble résider dans le fait que Windows est vendu préinstallés avec la plupart des ordinateurs vendus et est présenté par les vendeurs comme étant indispensable alors que cela est non-seulement rigoureusement faux, mais qui plus est illégal puisque le code de la consommation réprime la vente liée et la vente forcée .

    Une plus importante hétérogénéité permettrait de ralentir et de limité la contamination entre machines et donc de réduire la vulnérabilité du parc informatique.

  • Olivier BELLEUX
    Olivier BELLEUX     

    Excellent article.

    Il est toutefois dommage que vous ne précisiez pas que seul les systèmes Microsoft Windows sont touchés par ces attaques.
    En effet les systèmes Gnu/Linux et BSD ne sont nullement concerné.
    Le problème me semble résider dans le fait que Windows est vendu préinstallés avec la plupart des ordinateurs vendus et est présenté par les vendeurs comme étant indispensable alors que cela est non-seulement rigoureusement faux, mais qui plus est illégal puisque le code de commerce réprime la vente liée et la vente forcée .

    Une plus importante hétérogénéité permettrait de ralentir et de limité la contamination entre machines et donc de réduire la vulnérabilité du parc informatique.

  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Et dire que certains prônent les futurs votes électronique !

  • kajibou
    kajibou     

    Les auteurs de cette attaque risquent d'être un peu plus difficiles à choper que les admins de T411 ou ZT...

  • vividejuin
    vividejuin     

    La guerre moderne est cybernétique. La volonté de nuire est sans limite.

  • vividejuin
    vividejuin     

    A ceux qui se réjouissent d'une attaque contre notre monde moderne, si notre civilisation tombe, une autre prendra sa place avec ses dogmes et ses lois d'une autre ère antédiluvienne.

  • vividejuin
    vividejuin     

    A ceux qui se réjouissent d'une attaque contre notre monde moderne, si notre civilisation tombe, une autre prendra sa place avec ses dogmes et ses lois d'une autre ère antédiluvienne.

  • Jean-louis Blazquez
    Jean-louis Blazquez     

    Bravo à notre système pour la digitalisation des choses et à quand la connerisation ?

  • vividejuin
    vividejuin     

    La guerre moderne est cybernétique. La volonté de nuire est sans limite.

Votre réponse
Postez un commentaire