En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Il semblerait que vous utilisiez un bloqueur de publicité.

La publicité nous permet de vous proposer une information gratuite et de qualité.

Veuillez désactiver votre adblocker lorsque vous consultez notre site.

Merci de votre compréhension et bonne navigation.

Les Décodeurs de l'Eco

Les Décodeurs de l'Eco

Pourquoi peut-on croire malgré tout au potentiel de la France ? - 24/05

Manifestations régulières contre la loi Travail, blocage des raffineries, grève en vue dans les transports en commun, la France semble être engouffrée dans une situation économique catastrophique. Selon le baromètre du cabinet EY, la France accuse également d'une baisse d'attractivité, avec un recul de 2% du nombre de projets d’investissements l’an passé. Pourtant, certaines filières arrivent encore à innover, maintenir ou créer des emplois. Ce mardi, le groupe français Seb a racheté son concurrent allemand WMF pour 1,58 milliard. Safran et Air France-KLM s'associent, quant à eux, pour bâtir une usine près de Valenciennes avec 250 emplois à la clé. Alors, peut-on croire malgré tout au potentiel de la France ? - Avec: Olivier Babeau, enseignant-chercheur et consultant en stratégie, université de Bordeaux. Ainsi que Franck Terner, directeur général adjoint d'Air France-KLM ingénierie et maintenance. - Les Décodeurs de l'éco, du mardi 24 mai 2016, présenté par Fabrice Lundy, sur BFM Business.

24/05/2016
Dernières vidéos