En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmbusiness

De la transformation humaine … et digitale - 20/11

Fini le "burn-out", place à la joie au travail. Depuis quelques mois, la France se passionne dans la psychologie positive et l’intelligence émotionnelle au travail. Elle pourrait bien en devenir le fer de lance. Les métiers de "chief happiness officer" (CHO) ou de directeur "well being", ces responsabilités nées chez les startups de la Silicon Valley explosent. De même dans la French Tech, le label "Happy Tech" vient de voir le jour. "Le prestige ou l'argent ne suffit plus, les Français veulent aussi de la joie", explique Arnaud Collery, fondateur de l’agence du bien-être Kikai Mining. - Tech & Co, du lundi 20 novembre 2017, présenté par Sébastien Couasnon, sur BFM Business.

Mise en ligne le 20/11/2017

Sur le même sujet