En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmbusiness

"La question de savoir si on sera dans une modification cosmétique ou substantielle du projet de loi sur le travail est bien posée", François Kalfon – 02/03

Le projet de loi sur le travail a été vivement contesté par les syndicats et une partie de la gauche. La pétition contre celui-ci a déjà atteint près de 900 000 signatures. Face à cette pression, Manuel Valls a repoussé la présentation de ce texte au 24 mars, qui était initialement prévue pour le 9 mars. Le gouvernement se trouve-t-il dans une impasse ? Selon François Kalfon, conseiller régional socialiste d'Île-de-France, le projet El Kohmri recèle plusieurs points problématiques, notamment concernant les entreprises de plus de 50 salariés. Le chef du gouvernement va devoir trouver un point d'équilibre sur ce projet. Il n'y a pas besoin de brutaliser le droit du travail, ajoute-t-il. - Good Morning Business, du mercredi 2 mars 2016, présenté par Grégoire Favet, sur BFM Business.

Mise en ligne le 02/03/2016

Sur le même sujet