En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cette vidéo n'est plus en ligne
bfmbusiness

"Le droit à l'erreur remet à plat le fait qu'à un moment l'administration doit s'adapter au monde nouveau", Arnaud Marion - 27/11

Le projet de loi sur le droit à l'erreur sera présenté aujourd'hui en Conseil des ministres. Ce texte a pour objectif de remettre de la confiance entre les Français et l'administration. Selon Arnaud Marion, il s'agit à la fois d'une sorte de droit au dialogue et d'un combat entre les anciens et les modernes. L'enjeu est de faire évoluer l'État et l'administration par rapport à l'évolution du monde. Par ailleurs, le droit à l'erreur a une importance capitale au sein d'une entreprise notamment dans la relation de travail. Cette loi permettra-t-elle réellement de simplifier les démarches administratives ? - Avec: Arnaud Marion, manager de crise chez Marion & Partners. - Good Morning Business, du lundi 27 novembre 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

Mise en ligne le 27/11/2017

Sur le même sujet