En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
bfmbusiness

Les peoples, victimes des réseaux sociaux – 21/04

Les réseaux sociaux prennent une part importante dans la société. Cet outil de communication a été longtemps utilisé par les peoples pour exprimer leur prise de position publique. Aujourd'hui, les politiques sont devenus les nouveaux stars sur ces réseaux. Les peoples, eux, préfèrent se faire discrets et se réservent d'afficher leurs préférences parmi les candidats à la présidentielle. Pour Jérémie Mani, président de Netino by Webhelp, ce fait est lié à la violence de ces réseaux. "Maintenant, on peut avoir sur sa propre page Facebook ou Twitter des réactions par rapport à l'engagement d'un candidat", explique-t-il. Et on se rend compte à quel point le contenu de ces réseaux influence les comportements. Fait positif: l'information circule vite et les données qu'on peut exploiter sur les hommes politiques sont énormes. - Good Morning Business, du vendredi 21 avril 2017, présenté par Stéphane Soumier, sur BFM Business.

Mise en ligne le 21/04/2017

Sur le même sujet