En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le siège d'YPF, l'ex-filiale argentine de Repsol, à Buenos Aires.
 

L'énergéticien espagnol a accepté, ce mardi 25 février, l'indemnisation de 5 milliards de dollars de Buenos Aires pour compenser la nationalisation de sa filiale argentine par Buenos Aires en 2012.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • LeTaulier
    LeTaulier     

    Nina, est-ce que tu peux me donner ton adresse postale pour que je t'envoie 10 millions...en billet de monopoly que tu pourras "revendre à tout moment."!

    Est-ce que c'est 5 milliards de dollars en titres selon leur valeur faciale ou selon leur valeur marché? Pour des bunds c'est à prés pareil mais pour de la dette argentine j'ai des doutes.

Votre réponse
Postez un commentaire