En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ben Bernanke était accusé par certains d'être proche du fonds Pimco lorsqu'il était président de la Fed.
 

Après le fonds spéculatif Citadel, l'ancien président de la banque centrale américaine va rejoindre le premier gestionnaire obligataire au monde. Les premières critiques, elles, ne se sont pas faites attendre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire