En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
C'est surtout de la main d'oeuvre peu diplômée, dans la vente, l'hôtellerie et la restauration, que les patrons britanniques peinent à trouver.
 

Depuis le vote pour le Brexit, les Européens sont moins nombreux à s'exiler au Royaume-Uni, et plus nombreux à quitter le pays. Avec des conséquences sur le recrutement.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Sang9
    Sang9     

    Payez mieux, vous verrez les travailleurs viendront (même diagnostique pour la France).

Votre réponse
Postez un commentaire