En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Brexit: un accord est trouvé
 
Georges Gobet - AFP

Après d'âpres négociations, les dirigeants européens ont finalement réussi à se mettre d'accord pour éviter une sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
24 opinions
  • Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez     

    Mr Cameron est le roi des enfumeurs du peuple de Grande Bretagne... Mais il n'est pas sûr que les arrangements suffisent à redonner confiance pour le Titanic UE

  • NeXtStatioN
    NeXtStatioN     

    Comment ?

    Un accord pour rester dans l'UE ?

    ...c'est qui qui se fout du monde là ????!

    Le Royaume-Uni est un maitre-chanteur, rien de moins !

    Un pays qui refuse d'utiliser l'Euro, qui refuse Schengen, qui ne veut pas cottiser, et qui profite de sa place économique pour obtenir encore plus de nous pour son self intérêt ? Non mais HOLLANDE ? ALLO ? "On ne cèdera à aucun chantage" bin tiens, cherche la définition de chantage et tu te rendras compte que t'es bien tombé dans le panneau ! Un pays comme la GB n'a rien à faire dans l'UE!!!

  • valgego
    valgego     

    Résumons pour l'Angleterre : La city garde toutes ses prérogatives de superviser ses marchés, les nouveaux arrivants européens sont privés de prestations sociales pendant 4 ans, les prestations familiales ne sont pas versées pour des enfants extra-muros, nous gardons leurs migrants de Calais en vertu d'un Schengen auquel ils n'adhèrent pas, Hollande comme Obama en Syrie peut se prévaloir de ne pas lâcher une ligne rouge qu 'il n'a jamais tenue, .....l'Europe à deux vitesses, fil à couper le beurre inventé par Hollande, existe déjà, avec une zone euro en perdition et une zone hors euro, avec une meilleure croissance et moins de chômage........et refaire la vieille bicyclette avec une nouvelle vitesse, équivaut à peu près à lui mettre deux guidons, quand c'est un cul de jatte qui pédale.

Lire la suite des opinions (24)

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •