En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
David Cameron, ce vendredi 24 janvier, lors de son discours à Davos.
 

Dans un discours à Davos, ce vendredi 24 janvier, le Premier ministre britannique a appelé les Européens à tout entreprendre pour relocaliser les emplois. Il a aussi dénoncé la régulation européenne qui "détruit la flexibilité".

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • CitronPresse
    CitronPresse     

    Cameron aurait pu ajouter que le mieux est l'ennemi du bien, mais quand on est fonctionnaire, faut justifier son existence. De toute façon, c'est toujours quelqu'un d'autre qui paye pour les conséquences.

  • tmjrc2008
    tmjrc2008     

    L'Europe( la CEE) a été crée pour stabiliser la paix par des èchanges commerciaux entre les pays propices à la prospérité de chacun des membres.Une volonté politique qui dès 1957 envisageait une fèdèration des Etats dans le futur, un peu comme les USA, la super puissance de l'èpoque. Il faut dire que les USA ètaient très prèsents en Europe , car l'URSS semblait très remontée contre l'èconomie libèrale...
    C'est la gauche qui signat le Traité de Rome.
    De Gaulle qui avait eu le soutien après guerre des comunistes pris la prèsidence de la rèpublique avec un sentiment d'une Europe trop dirigée par les USA...
    Sans la volontè politique des 6 Etats membre, car l'Europe c'est surtout de la politique ètrangère avant tout, rendra prospère des pays dètruits financièrement, industriellement, et èconomiquement,
    Sans la volonté de mettre un esprit d'entreprise en Europe, au travers de textes et loi européennes, on aurait les problèmes de M. Poutine.

    Ainsi on autorisa des èchanges èconomiques, puis financiers, puis de mains doeuvre.
    Il va s'en dire que pour les financiers, la gestions des Etats ètaient encore imprèvisibles. Il fallait complètement libèrer la monnaie des dirigeants
    C'est pourquoi les chefs d'Etats furent choisis pour mener l'Europe d'aujourd'hui. Aucun dirigeant , ètait contre l'Europe. Certains ont sacrèment bien agis dans l'interets de leur citoyens, d'autres furent peu regardant, car qui aurait intertet à mentir?
    Et les choses commençairent vraiement à rendre mècontent les citoyens quand il fut question d'engrandir l'Europe des 15. Non seulement les crises èconomiques avaient engendré un chomage important, il y a avait ces accords internationaux qui permettaient des èchanges avec des pays qui n'ont pas les mèmes charges sociales que les pays européens.
    Et c'est en 2005 que les peuples ont commencé à prendre conscience du danger. La politique européenne rentrait dans les consciences...La politique de Bruxelles ètait devenue très très importante pour chacun de nous...

  • Alan taf
    Alan taf     

    Cameron veut détruire la planète. . Complètement fou

  • kent
    kent     

    Dommage pour nous que David Cameron ne soit pas français !

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Il a raison. Mais l'Europe a été crée d'abord comme une entité administrative qui ne fait que ce qu'elle sait faire : réglementer. Le moment de créer une Europe politique c'était en 2005. Le Peuple Français, dans sa grande omniscience, a décidé que la réponse appropriée était "non" ... Alors on attend le plan B des "nonistes". Tels que la famille Lepen par exemple. Ou les communistes. On les entend pas trop en ce moment, ils doivent avoir le temps de plancher sur un tel projet.

Votre réponse
Postez un commentaire