En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Chômage des jeunes: la France va recevoir 620 millions d'euros de l'Europe

Mis à jour le
1 million de jeunes devrait bénéficier de ces fonds.
 

Bruxelles a annoncé, ce mardi 3 juin, que l'Hexagone bénéficiera d'un peu plus de 600 millions d'euros en provenance de l'initiative emploi des jeunes, lancée en 2013. La France devient le premier bénéficiaire de ce programme.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • David Bins
    David Bins     

    Arretons de faire des efforts et engageons un chirugien esthetique!
    C'est la seule facons de faire du president un homme populaire!

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Des dizaines de milliards dèboursés sans rèsultats depuis que le chomage des jeunes est une priorité nationale, et Bruxelles ferait un geste.....Bruxelles applique son programme cadre.
    L'Etat est bien le responsable des contraintes qui empèchent tant de jeunes sans travail, d'en trouver.
    .L'assistanat comme dogme constitutionnel est le problème majeur en France, car il augmente les charges donc le coup du travail et incite le travail au noir où le commerce clandestin pour une parti de ses chomeurs.Le pouvoir de l''Etat qui est sous le controle d'une èlite issue uniquement que de juristes ,de fonctionnaires, de membres de parti, mais aucun de la classe ouvrière ni de l'industrie.
    Mais cette assistanat est encore plus prèjudicaible car il ya cette solidarité entre gènèration, qui fut renforcé par l'aide permanante à la natalité. Ainsi la France à bien plus de problème que chez nos voisins... Une partie de ses jeunes ont dècroché scolairement et socialement, car la modernisation à touché la main d'oeuvre sans qualification. L'abandon de secteurs de l'industrie et l'augmentation des services n'a que rèduit le temps à la formation comme son cout. Ainsi des millions d'emplois dans la santé,les assurances, le commerce, qui peuvent s'apprendre en quelques jours voir semaines , qui sont justifiés que par un code du travail qui tue la compéti tivité de notre production, car ces emplois augmentent les couts. Il n'est pas necessaire d'avoir un bac pour vendre dans le dètail. Et ce principe made in France de recruter des diplomés pour s'en charger, aura empècher des jeunes sans diplomes de travailler, et aussi une grande frustration de français qui s'ennuient au travail tellement que c'est dèbilisant pour des diplomés.

Votre réponse
Postez un commentaire