En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le salaire de Mario Draghi est passé de 374.124 euros en 2012 à 378.240 euros en 2013.
 

La Banque centrale européenne a publié, jeudi 20 février, ses résultats annuels. Son bénéfice a atteint 1,44 milliard d'euros. On y apprend aussi le salaire de son président : près de 400.000 euros annuels.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Lolo Takati
    Lolo Takati     

    c est pas tant combien il gagne qui me choque mais son role chez goldmann sachs ou il etait en poste a la city quand la grece et d autres ont contractes des emprunts pourris sur une banque qui as parie sur leur non remboursement .....

  • Italiano in Germania
    Italiano in Germania     

    Pauvre Draghi, 378.240 euros en 2013, comparés aux 16,6 Millionen d'Euro qu'a touché en 2011 Martin Winterkorn, chef de Volkswagen et aux 20 Millions que ce même Martin Winterkorn aurait du toucher en 2012, c'est vraiment peu. (en fait pour éviter un scandale il s'est contenté de 13 Millions seulement) Pour 2013 c'est encore un mistère mais je pense qu'il pourra payer son loyer sans problem!

  • quidambof
    quidambof     

    déconnectés

  • quidambof
    quidambof     

    avec l'argent "des autres" on fait beaucoup de choses ! on commence par nous !!! c'est une honte quand on voit l'état de la vie des gens dans le monde mais ils sont complément déconnecté de la réalité ces gens là !!!

  • Henri Barde
    Henri Barde     

    Pourquoi ne pas injecter ces sommes dans l'économie, l'industrie, le social? Il n'y a que le profit qui intéresse ces gens là.

Votre réponse
Postez un commentaire