En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Daesh
 

Pillages, pétrole, mystérieux donateurs… Les moyens de financement de l’organisation terroriste sont multiples. Décryptage avec Olivier Hanne, chercheur à l’université d’Aix-Marseille et spécialiste du terrorisme.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • coincoin
    coincoin     

    Nos fidèles alliés turcs gagnent leur vie comme ils peuvent, un peu de solidarité, ça ira mieux quand il seront dans l'U.E.

  • rienafoutre
    rienafoutre     

    terrorisme et mafia dès qu'il y a de l'argent à se faire, certains pactisent avec le diable, c'est pour ça que fanatisme religieux et capitalisme, il n'y a pas à choisir, poubelle pour tous.

  • rienafoutre
    rienafoutre     

    terrorisme et mafia dès qu'il y a de l'argent à se faire, certains pactisent avec le diable, c'est pour ça que fanatisme religieux et capitalisme, il n'y a pas à choisir, poubelle pour tous.

  • Endnw
    Endnw     

    Le Qatar et l'Arabie saoudite .... Enfin on ose appeler un chat un chat ! Il reste plus qu'à changer le terme de combattant modéré et on approche de la vérité qui dérange ! Ça doit faire mal à tout ceux qui refilent leur fric à ces pays à travers abonnement tv , équipe de foot , compagnie aérienne ! Moi je ne me le pardonnerai pas de continuer à les alimenters ses barbares qui jouent aux hypocrites avec nous ! Mais après il sagit de volonté politique et personnelle

Votre réponse
Postez un commentaire