En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les marchés américains ont, eux aussi, été touchés par cette épisode.
 

Les places européennes ont toutes clôturé en net repli, et les indices américains ont basculé dans le rouge, jeudi 17 juillet, après que l'appareil se soit écrasé à proximité de la frontière russe, ranimant ainsi le risque géopolitique sur les marchés.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • Max Tusalem
    Max Tusalem     

    Les sauvages qui ont tiré sur un avion de ligne devront payer le prix fort, quelque soit leur drapeau ou leurs raison. Il y a un tribunal international qui doit s'en occuper, sinon il faut comprendre que la région concernée va sombrer dans la barbarie sous le regard indifférent des occidentaux, et il ne faudra pas s'étonner : pourquoi on ne fait rien ?
    A un moment donné, les gens saturent et souhaitent laisser les sauvages s'étriper entre eux ...

  • Jordi Gordo
    Jordi Gordo     

    la Russie et la Chine en plein constructions n'ont peut etre pas interet au conflit, mais les US et l'EU sur le declin... si...

  • schumi76
    schumi76     

    Pres de 300 innocents tués...la situation est de plus en plus explosive de ce coté aussi du globe!

  • leave
    leave     

    Paris a lâché 1,21%, Londres 0,68%, Francfort 1,07%... ouais, c'est très loin d'une chute. Depuis le début de cette crise les marchés n'ont pas bougés d'un cil. Seul une bande de talibans en Irak ayant pris des puits de pétrole les ont fait chuter y a un mois, avant qu'Obama ne décide d'intervenir. Les marchés sont insensibles et le resteront tant qu' un conflit sérieux entre Est et Ouest n'existe et personne n'a intérêt financièrement, ni les Russes, ni les USA a un conflit ouvert et font tout pour éviter l' escalade. C'est un accident regrettable et malheureux de guerre civile qui se prépare en Ukraine, probablement, pas un affrontement larvé entre les deux grandes puissance.

  • Michel Zim
    Michel Zim     

    Malheureusement, je crois bien que cet avion abattu est la réponse '' douleureuse '' de M. Poutine aux sanctions économiques toutes récentes décrétées par M. Obama....M. Poutine ayant dit lui même que les conséquences de ces sanctions en seraient douloureuses.

Votre réponse
Postez un commentaire