En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La crise ukrainienne pourrait bénéficier à l'agriculture française

Mis à jour le
Un champ de blé à Berezhany dans l'ouest de l'Ukraine.
 

Les évènements politiques en Ukraine, un des greniers à grain du monde, font peser des tensions sur le marché des céréales. Si l'incertitude persistait, les cours pourraient flamber durablement. Au profit des céréaliers français.

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • lillois
    lillois     

    UN GRENIER A BLES RADIO-ACTIFS

  • durendal
    durendal     

    Une récolte ukrainienne 2014 gaspillée... Les conséquences l'hiver prochain? Kerry et les autres imbéciles y ont-ils pensé? Putin y a déjà pensé, garanti....

  • lillois
    lillois     

    bien mal acquits ne profites jamais

Votre réponse
Postez un commentaire