En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Emmanuel Dunand - AFP
 

La Commission européenne a décidé de laisser jusqu'à 2017 à la France pour repasser sous les 3% de déficit. Mais elle a bien indiqué que Paris risque des sanctions si elle dévie encore du droit chemin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire