En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Julian Assange avait déclaré sur TF1 que les Etats-Unis jouaient "un sale jeu" avec la France.
 

De nouveaux documents dévoilés par Wikileaks montrent que la France a fait l'objet d'un espionnage économique massif. La "quasi-totalité" des entreprises du CAC 40 seraient concernées.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • MOA01
    MOA01     

    Assange ce vertueux qui refuse de faire face à la justice car, bien sûr, il est innocent… mais quand on est innocent, one ne se cache pas…et Taubira veut l’accueillir !!!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à MOA01)

    Ils vous sont bien lavé le cerveau on dirait, peut-être qu'il a des choses à se reprocher mais faut avouer que quand vous mettez sur la table autant d'exactions de la part des services secrets et de diplomates américains, vous êtes réellement en danger de mort.

  • gouik
    gouik     

    C'est d'ailleurs la principale mission de la nsa, bien plus important que d’écouter un gouvernement, la guerre économique est le principal dans ce monde capitaliste, nos services font la même chose, les russes et chinois aussi. Le seul hic c'est que si un employé fait de l'espionnage industriel, c'est la faute lourde avec quasiment une faillite personnelle, deux poids deux mesures.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à gouik)

    Ça dépend de quel employé et de la puissance de ses commanditaires.

  • Endnw
    Endnw     

    Et rigolo 1er du nom va juste condamné ca verbalement ! Merci au trucage qui a fait perdre des parts de marché au pays et qui a améliorer le sort de millions de chômeurs et précaires ! Honteux !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Un avantage concurrentiel qui pourrait avoir plombé un grand nombre d'entreprises tricolores.

    Et quand tu dis ça on te prend pour un illuminé ! Un jour on apprendra peut-être que certains brevets déposés aux USA sont inspirés de projets espionnés et redistribués à des boites américaines. Comment on peut être compétitifs avec des tricheurs pareils ?

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Évidemment c'est pour la sécurité et le bien-être des citoyens diront-ils. Ils ne valent pas mieux que les Russes et les Chinois, sauf que eux ne se font pas passer pour des alliés.

Votre réponse
Postez un commentaire