En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Gazprom est l'un des groupes impactés par la décision des banques françaises
 

Conséquence des tensions entre Moscou et les pays occidentaux, les banques et les assureurs français n'investiraient plus dans les groupes russes. Rétorsion après l'embargo alimentaire ou prudence quant à l'avenir?

Inscrivez-vous à la Newsletter BFM Business

Newsletter BFM Business

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • m33610
    m33610     

    quand on joue avec le feu, on se brule.
    Obama et l'europe ont appliqué des sanctions, en retour poutine fait un embargo.
    Cela s'appelle des negociations de conflits jusqu'au boutisme.
    Nous assistons a une guerre entre OBAMA et POUTINE, et l'europe en petit chien subit les consequences

  • Meloco
    Meloco     

    D'autres pays se réjouissent de remplacer l'Europe . Parce qu'à mon avis faire plier la Russie ( même à plusieurs ) ??? ... j'en doute fortement . Enfin au diable l'avarice quand on a de l'argent à volonté .........il faut faire plaisir à l'Amérique .................

  • Meloco
    Meloco     

    Bravo ;.... cela apportera combien de bénéfice supplémentaire à nos banques ? cela nous rapportera combien au commerce intérieur ?

Votre réponse
Postez un commentaire