En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La présidence de Dilma Roussef à la tête du Brséil est marquée par une mauvaise croissance économique.
 
La présidence de Dilma Roussef à la tête du Brséil est marquée par une mauvaise croissance économique. - EVARISTO-SA-AFP

Le PIB du plus grand pays d'Amérique latine a reculé de 3,8% en 2015. L'industrie minière est le secteur qui souffre le plus tandis que l'agriculture est celui qui s'en sort le mieux.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •